2 min de lecture Roland-Garros

VIDÉO - Roland-Garros : Maxime Hamou embrasse de force une journaliste

REPLAY - Maly Thomas, journaliste pour Eurosport, assure que si elle n'avait pas été en direct, elle aurait "collé une droite" au jeune tennisman français.

Marie-Pierre Haddad Clics à la une Marie-Pierre Haddad
>
Roland-Garros : Maxime Hamou embrasse de force une journaliste Crédit Image : Capture d'écran / Eurosport | Crédit Média : Aymeric Parthonnaud | Durée : | Date :
La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La polémique enfle dans les allées de Roland-Garros. Et ce n'est pas la prise de parole de la journaliste concernée qui devrait apaiser cette affaire. Après avoir été éliminé dès le premier tour de Roland-Garros, Maxime Hamou s'est distingué d'une bien triste façon dans les allées des Internationaux de France.

Journaliste de terrain à Roland-Garros pour Eurosport, Maly Thomas a dû subir le comportement du jeune tennisman français âgé de 21 ans. En plein direct, la journaliste a eu toute les peines du monde à mener son interview à terme étant à plusieurs reprises interrompue par Maxime Hamou. Ce dernier attirant l'intervieweuse vers lui pour lui faire plusieurs bisous en la tenant fermement par le cou malgré l'action de recul de la principale intéressée.

Contactée par Le Huffington Post, Maly Thomas l'assure : "Si ce n'était pas du direct, je lui aurai collé une droite". "Il ne donne pas une bonne image de lui. Il se détruit tout seul en faisant ça", confie-t-elle évoquant une situation "franchement désagréable qui reflète les rapports entre les hommes et les femmes qui peuvent exister dans la vie courante".

À lire aussi
Les travaux de modernisation ont commencé sur le court Philippe-Chatrier à Roland-Garros Roland-Garros
DIAPORAMA - Roland-Garros : le court central détruit avant une "renaissance"

La réaction des journalistes et personnalités présentes en plateau n'a rien arrangé. Des rires qui ont même fait réagir Cécile Duflot sur Twitter : "Il l'embrasse de force, elle tente de se dégager, il la serre par le cou et tout le monde... rigole...". Une attitude que défend ouvertement Maly Thomas dans les colonnes du Huffington Post : "Je les connais, je sais que ce n'était pas méchant. Ce n'était en aucun cas des moqueries. Ils ont ri parce qu'ils croyaient à une blague, mais ils ont vite compris que ce n'était pas le cas. Je ne doute pas une seule seconde de leur soutien".

De son côté, la nouvelle ministre des Sports, Laura Flessel a elle aussi commenté la polémique en évoquant une "agression". "Non, un agression en direct n'a rien de drôle/ Ne jamais laisser faire, ne jamais banaliser de tels actes", a-t-elle écrit sur Twitter.

Mais la polémique n'a cessé de prendre de l'ampleur tout au long de ce mardi. La fédération française de tennis (FFT) a ainsi décidé de retirer son accréditation à Maxime Hamou. "La président de la Fédération a saisi la commission des litiges pour acte répréhensible", peut-on lire dans le communiqué.

Et sa prise de parole n'y changera rien. Au lendemain des faits, Maxime Hamou a posté un communiqué de presse sur son compte instagram pour s'excuser : "Je tiens à présenter mes plus profondes excuses à Maly Thomas si elle s'est sentie blessée ou choquée par mon attitude. Je viens de vivre une magnifique semaine ici à Roland-Garros en vivant mes plus belles émotions de joueur de tennis, et, j'ai laissé mon trop plein d'enthousiasme s'exprimer maladroitement envers Maly que je connais et que je respecte sincèrement", a-t-il écrit sur le réseau social assurant qu'il était prêt à présenter ses excuses "de vive voix". 

Enfin Henri Leconte a lui aussi souhaité prendre la parole alors que cette séquence s'est produite lors de son émission sur Europsport, Avantage Leconte. S'il condamne l'attitude de Maxime Hamou lors de cet interview, l'ancien joueur français a également présenté ses excuses pour la réaction des commentateurs sur le plateau. "Je tenais à préciser que nous ne cautionnons aucunement ce type de comportement. Maly est une grande professionnelle et elle mérite des excuses. Notre réaction pendant le direct n'était pas appropriée nous aurions du intervenir rapidement", a-t-il lancé face caméra. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roland-Garros Tennis Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788768761
VIDÉO - Roland-Garros : Maxime Hamou embrasse de force une journaliste
VIDÉO - Roland-Garros : Maxime Hamou embrasse de force une journaliste
REPLAY - Maly Thomas, journaliste pour Eurosport, assure que si elle n'avait pas été en direct, elle aurait "collé une droite" au jeune tennisman français.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/video-roland-garros-maxime-hamou-maly-thomas-journaliste-7788768761
2017-05-30 17:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4si4ay4Uaq61xAblD_pCIA/330v220-2/online/image/2017/0530/7788769319_maxime-hamou-qui-embrasse-de-force-une-journaliste-a-roland-garros.PNG