1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. VIDÉO - JO Rio 2016 : la folle course de Yohann Diniz au 50 km marche
1 min de lecture

VIDÉO - JO Rio 2016 : la folle course de Yohann Diniz au 50 km marche

Le triple champion d'Europe a été trahi par son corps alors qu’il menait la course ce vendredi 19 août 2016.

Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Après un abandon à Pékin en 2008 et une disqualification à Londres en 2012, Yohann Diniz était venu à Rio le couteau entre les dents pour ravir une médaille olympique qui couronnait sa carrière au 50 km  marche. Mais le triple champion d'Europe et détenteur du record du monde continue de traîner une poisse légendaire aux Jeux. Malgré un magnifique début de course, le Français a été victime de problèmes gastriques. Yohann Diniz a été contraint de se soulager en pleine course et avant de s’arrêter pendant près d’une minute, à 18 kilomètres de l’arrivée, et ce alors qu’il possédait 1,40 minute d’avance sur son poursuivant.

Lorsque Evan Dunfee l’a rattrapé, le Canadien lui a donné une petite tape amicale dans le dos pour le relancer dans la course. Yohann Diniz tente alors de se caler sur l’allure de son poursuivant qui l’a invité à reprendre avec lui. Une dizaine de minutes plus tard, le Français est à nouveau trahi par son corps et s’effondre sur le bitume sous le regard stupéfait des téléspectateurs.

La fin de course de Diniz sera marquée par de nombreuses pauses alors que plusieurs observateurs s’inquiètent sur l’obstination de l’athlète à vouloir finir le parcours. Yohann Diniz parviendra finalement au bout de son effort en décrochant une très honorable huitième place. Alors que cette course devait constituer le sacre de Yohann Diniz, elle a pris des airs de baroud d’honneur pour le coureur de 38 ans.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire