1 min de lecture Voile

VIDÉO - François Gabart se fait une frayeur en frôlant un iceberg

En pleine tentative de record du monde en solitaire à la barre de son trimaran "Macif", le skipper s’est fait une belle frayeur au Nord de l’Antarctique.

VIDÉO - François Gabart se fait une frayeur en frôlant un iceberg
Crédit Média : "Macif" Crédit Image : Capture d'écran "Macif"

Parti depuis 23 jours, François Gabart continuait lundi 27 novembre 2017 de filer à plus de 30 nœuds au large de la Nouvelle-Zélande. Mais alors qu’il venait de manœuvrer dans la matinée pour obliquer sa route vers le nord afin de ne pas rentrer dans une zone d’eaux froides, il est passé à quelques centaines de mètres d’un iceberg. 

"C’est un peu la panique, a-t-il avoué dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Il n'est pas très gros mais il n’est pas loin. Heureusement, il fait jour (...) Il faut regarder devant.Je ne pensais pas en voir ici. C’était clair normalement. On va vite remonter un peu plus au nord".

Après cette petite frayeur et une éventuelle collision qui aurait pu stopper net sa tentative de record, les prochains jours s’annoncent meilleurs pour François Gabart, qui pourrait accrocher plusieurs dépressions successives. Le skipper va donc pouvoir accélérer (il file actuellement à 34,1 nœuds, soit 63 km/h) grâce à des vents venus de Tasmanie qui devraient l'emmener jusqu’à la moitié du Pacifique.

Toujours plus d'un jour d'avance sur le record

Son avance sur le record du monde en solitaire détenu par Thomas Coville était lundi 27 novembre dans la matinée de un jour et 12 heures. Parti d’Ouessant le samedi 4 novembre à 10h05, François Gabart tente de battre le chrono réalisé le 26 décembre dernier par Coville, à bord de "Sodebo" : 49 jours 3 heures et 7 minutes.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés