1 min de lecture Vidéo

VIDÉO - Coupe de l'America : l'impressionnant chavirage des Néo-Zélandais

Le catamaran des "Kiwis" s'est retourné mardi 6 juin aux Bermudes, alors que le vent soufflait à plus de 40 km/h. Tous les navigateurs sont tous sains et saufs.

>
Voile - L'impressionnant chavirage de la Nouvelle-Zélande Crédit Image : Mark Lloyd / AFP | Durée : |
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Les Bermudes n'avaient rien d'une île paradisiaque mardi 6 juin. Avec un vent soufflant à plus de 40 km/h, le bateau néo-zélandais a chaviré, épilogue d'une journée lors de laquelle les embarcations sont parfois montées à une vitesse de 35 nœuds (65 km/h), lors des demi-finales des challengers de la Coupe de l'America.

Dans la zone de pré-départ, Emirates Team New Zealand a soudainement plongé le nez en avant, avant que l'aile ne fasse complètement basculer le catamaran. Les coques se sont dressées à la verticale et, sur les six hommes d'équipage, trois ont été à l'eau alors que les trois autres sont restés bloqués dans l'une des coques. Ce sont des "grinders", ceux qui fournissent l'énergie du bateau. Et chez les Néo-zélandais, ils ne le font pas à la force des bras mais en pédalant sur des vélos, installés à l'intérieur de la coque. Les trois marins sont restés en l'air de longues minutes, jusqu'à ce que le bateau soit remis sur ses appuis. Personne ne semble avoir été blessé.

Les secours sont vite intervenus et le bateau a été remis sur ses deux appuis, laissant apparaître le haut de l'aile fortement endommagé. La course a de fait été remportée par les adversaires des Néo-zélandais, les Britanniques de Land Rover BAR. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Voile
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants