2 min de lecture Voile

Transat Jacques Vabre : cap sur le Brésil pour les 37 duos

Le départ de la 13e Transat Jacques Vabre a été donné ce dimanche 5 novembre, au large du Havre. Prochain arrêt : Salvador de Bahia.

 Jean-Luc Nelias et Thomas Coville étaient au départ de la Transat Jacques Vabre, à bord du trimaran "Sodebo Ultim"
Jean-Luc Nelias et Thomas Coville étaient au départ de la Transat Jacques Vabre, à bord du trimaran "Sodebo Ultim" Crédit : Damien MEYER / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C'est devant des milliers de spectateurs amassés sur les quais et sur les falaises du Havre que les 37 voiliers engagés ont pris le large ce dimanche à 13h30. C'est le monocoque "Saint-Michel Virbac" du duo Jean-Pierre Dick et Yann Elies qui a pris le meilleur départ devant un autre monocoque, celui du duo Louis Burton et Servane Escoffier sur "Bureau Vallée".

Les concurrents après avoir mis le cap sur les falaises d'Étretat, où le trimaran "Prince de Bretagne" des expérimentés Lionel Lemonchois et Bernard Stamm a viré en tête, ont mis le cap sur la pointe de Bretagne dans une mer formée avec des creux de deux à trois mètres. "Nous devrions avoir quelques heures musclées, mais une fois passé Ouessant nous allons filer à pleine vitesse", a expliqué Thomas Coville, avant de prendre le départ. "Sodebo Ultim", son trimaran géant est l'un des grands favoris de cette traversée océanique à destination du Brésil.

Un dernier moment avec leurs familles

Un peu plus tôt dans la matinée, les voiliers avaient quitté les pontons du bassin Paul Vatine où ils étaient arrimés depuis plus d'une semaine. Familles et amis des skippers ont ainsi pu passer un dernier moment avec leur héros. "J'ai toujours un pincement au cœur quand il part, mais avec Servane, ils réalisent leur rêve d'enfin naviguer ensemble", glisse, très émue Jeanne Burton, mère de Louis, le skipper de "Bureau Vallée".

À lire aussi
VIDÉO - "Sodebo Ultim 3", le maxi-trimaran révolutionnaire de Thomas Coville voile
VIDÉO - "Sodebo Ultim 3", le maxi-trimaran révolutionnaire de Thomas Coville

Thomas Pesquet, parrain du monocoque "Initiatives cœur"  était aussi sur les pontons dimanche matin pour encourager Tanguy de Lamotte et Samantha Davies. "Comme je l'avais fait pendant le Vendée Globe de Tanguy, je vais suivre leur course en espérant une belle place pour eux au Brésil", a commenté l'astronaute français.

Le co-skipper Fahad Al Hasni toujours en garde à vue

Seuls 37 bateaux et non 38 comme initialement prévu ont pris le départ, puisque le Class 40 "Oman Sail" s'est retiré de la course en début de matinée, le co-skipper Fahad Al Hasni étant toujours placé en garde à vue à l'hôtel de police du Havre, pour répondre de soupçon d'agression sexuelle.

Le skipper de nationalité Omanaise a été interpellé vendredi 3 novembre, peu après 20h30 à son hôtel, et placé en garde à vue. Une garde à vue qui a été prolongée le lendemain en début de soirée. Son ex-petite amie qui l'avait rejoint à son hôtel l'accuse d'agression sexuelle et de viol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Transat Jacques Vabre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790813987
Transat Jacques Vabre : cap sur le Brésil pour les 37 duos
Transat Jacques Vabre : cap sur le Brésil pour les 37 duos
Le départ de la 13e Transat Jacques Vabre a été donné ce dimanche 5 novembre, au large du Havre. Prochain arrêt : Salvador de Bahia.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/transat-jacques-vabre-cap-sur-le-bresil-pour-les-37-duos-7790813987
2017-11-05 17:34:30
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SDS5DwweXANPG5ic3L6ajw/330v220-2/online/image/2017/1105/7790814216_jean-luc-nelias-et-thomas-coville-etaient-au-depart-de-la-transat-jacques-vabre-a-bord-du-trimaran-sodebo-ultim.jpg