3 min de lecture Voile

Tour du monde en solitaire : entre sourire et larme à l’œil, Gabart arrive à Brest

Après avoir passé la ligne d’arrivée ce dimanche 17 décembre à 2h45 (heure française) à l'issue de seulement 42 jours en mer, le skipper du trimaran Macif arrive à Brest.

François Gabart arrive à Brest en héros après 42 jours de mer
François Gabart arrive à Brest en héros après 42 jours de mer Crédit : Damien MEYER / AFP
fred veille
Frédéric Veille et Lucie Valais

Accueilli par l’Abeille Languedoc et par des dizaines de bateaux et zodiacs accompagnateurs, François Gabart savoure en ce milieu de matinée, dimanche 17 décembre, la longue arrivée dans la rade de Brest où son trimaran a accosté quai Malbert. Des centaines de spectateurs sont venus accueillir le héros. "C’est le fruit de tout le travail qu’on a fait depuis des années avec Macif, c’est un super tour du monde. Je suis fier de ce voyage. Il ne faut pas classer les émotions, mais là, c’est juste énorme", a réagi le skipper à son arrivée sur le quai.

Son équipe technique, sa compagne, sa maman Catherine ainsi que ses deux sœurs Alice et Cécile et ses proches l'ont également rejoint, certains coiffés d'une perruque blonde. Durant quelques instants, le skipper a même quitté son trimaran pour les rejoindre et les étreindre, avant de remonter à bord de son trimaran et de savourer ses derniers instants sur l’eau où François Gabart a été aperçu heureux, souriant, mais aussi très ému. 

Je n'ai jamais rien lâché

François Gabart
Partager la citation

"Ça a été très dur. J’étais à la limite tout le temps. Ça fait des semaines que j’ai mal partout. Et la, je me retrouve ici avec tout ce monde pour m’accueillir… Ça fait du bien de pleurer", a confié le marin, au bord des larmes. Revenant sur son exploit, le skipper du trimaran Macif a expliqué que pour réaliser ce temps record, "il a fallu la bonne météo et une chance avec cette bonne météo. Si j’étais parti trois heures après, je ne l’aurais peut-être pas fait. J’ai eu de la chance, de la réussite, mais je n’ai jamais rien lâché".

À lire aussi
Yoann Richomme le 26 juin 2019 voile
Solitaire du Figaro 2019 : le sacre de Yoann Richomme

Ce dimanche 17 décembre à 2h45 heure française, François Gabart a franchi, au large de Ouessant, la ligne d’arrivée de son tour du Monde en solitaire en 42 jours, 16 heures 40 minutes et 35 secondes, à une moyenne de plus de 27 nœuds. Parti le 4 novembre dernier, le skipper âgé de 34 ans a pulvérisé le record établi, le 26 décembre 2016 par Thomas Coville qui avait sur son trimaran Sodebo Ultim, mis 49 jours, 3 heures, 4 minutes et 28 secondes pour faire le tour du monde. 

"J’avais un petit espoir de battre le record de Thomas mais autant, je ne l’aurais jamais imaginé", a expliqué François Gabart a son arrivée au ponton. Et d'ajouter : "C’est le record de Thomas l’an passé qui m’a boosté. Celui de Francis Joyon aussi en équipage. Et si je suis là aujourd’hui dans ce temps là, c’est grâce a eux."

Le "petit prince des océans"

Plusieurs marins et personnalités ont félicité François Gabart pour son incroyable exploit. À commencer par le président de la République Emmanuel Macron, qui dans un tweet a écrit "Quel exploit ! Toutes mes félicitations pour cette performance exceptionnelle ! Rêvons large".

Le skipper originaire de Charente est certainement le marin le plus doué de sa génération. Vainqueur de la 7e édition du Vendée Globe dès sa première participation en 2012-2013, il compte également à son palmarès la Route du Rhum 2014 en Imoca, la Transat Jacques Vabre 2015, la Transat anglaise 2016 et la course The Bridge, entre Saint-Nazaire et New-York en juillet dernier.

Et François Gabart, les traits tirés et submergé par l’émotion de revenir à terre, "pour enfin prendre une bonne douche et dormir un peu", conclut : "mais ce record, c’est sur, il va être battu."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Tour du monde François Gabart
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791469016
Tour du monde en solitaire : entre sourire et larme à l’œil, Gabart arrive à Brest
Tour du monde en solitaire : entre sourire et larme à l’œil, Gabart arrive à Brest
Après avoir passé la ligne d’arrivée ce dimanche 17 décembre à 2h45 (heure française) à l'issue de seulement 42 jours en mer, le skipper du trimaran Macif arrive à Brest.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tour-du-monde-en-solitaire-entre-sourire-et-larme-a-l-oeil-francois-gabart-arrive-a-brest-7791469016
2017-12-17 11:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UizPAJ9ey8mW8XE66hfKKA/330v220-2/online/image/2017/1217/7791469041_francois-gabart-arrive-a-brest-en-heros-apres-42-jours-de-mer.jpg