1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. VIDÉO - Tour de France 2017 : Peter Sagan déchausse mais triomphe à Longwy
1 min de lecture

VIDÉO - Tour de France 2017 : Peter Sagan déchausse mais triomphe à Longwy

COMPTE-RENDU - Le double champion olympique slovaque a remporté la 3e étape de la Grande Boucle, au sommet d'une ultime côte de 1.600 m, lundi 3 juillet. Le Britannique Geraint Thomas conserve le maillot jaune.

Le Slovaque Peter Sagan lundi 3 juillet à Longwy
Le Slovaque Peter Sagan lundi 3 juillet à Longwy
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Même quand il déchausse à 300 m de la ligne, il reste le plus fort dans cet exercice. Annoncé comme l'un des principaux favoris à la victoire d'étape au sommet de la côte des Religieuses à Longwy, en Meurthe-et-Moselle, Peter Sagan a une nouvelle fois répondu aux attentes. Le Slovaque de la formation Bora s'impose pour quelques centimètres devant l'Australien Michael Matthews (Sunweb) et l'Irlandais Dan Martin (Quick-Step). Le Français Arnaud Démare (FDJ) se classe 6e. Il s'agit de la 8e victoire d'étape du coureur de 27 ans sur le Tour de France après les trois de 2012 et 2016 et une en 2013.

Présent avec les costauds dans l’ascension finale de cette étape de 212,5 km au départ de Verviers, en Belgique, le maillot jaune britannique Geraint Thomas a pris la 8e place de l'étape, devant son coéquipier et compatriote Chris Froome, à deux secondes du vainqueur du jour. L'Australien Richie Porte, candidat à la victoire à Paris, s'est pour sa part mis en évidence en prenant les commandes dans les derniers hectomètres. Il termine à la 14e place, derrière le Français Romain Bardet (12e), ralenti par un incident mécanique à 40 km du but.

La première échappée du jour a réuni six coureurs (l'Allemand Nils Politt, l'Australien Adam Hansen, les Français Romain Hardy et Romain Sicard, l'Américain Nathan Brown et le Belge Frederik Backaert) à qui le peloton a laissé au maximum quatre minutes d'avance. L'échappée a été relancée par trois contre-attaquants, les Français Lilian Calmejane et Pierre-Luc Périchon, le Belge Thomas De Gendt, qui sont entrés sur le territoire français (avec Hardy), à 29 kilomètres de l'arrivée, avec une minute et demie d'avance. Calmejane, néophyte du Tour, a insisté jusqu'aux 10 kilomètres.

Mardi 4 juillet, la 4e étape (207,5 km) s'adresse avant tout aux sprinteurs. Le parcours traverse la Lorraine entre Mondorf-les-Bains, la ville luxembourgeoise des frères Schleck, et Vittel.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/