1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2014 : revivez la 14e étape entre Grenoble-Risoul
4 min de lecture

Tour de France 2014 : revivez la 14e étape entre Grenoble-Risoul

La 14e étape du Tour de France, longue de 177 kilomètres, escalade samedi le mythique col de l'Izoard avant de monter à Risoul, un site d'arrivée inédit dans l'histoire de la course.

Le peloton du Tour de France 2006 dans le col de l'Izoard
Le peloton du Tour de France 2006 dans le col de l'Izoard
Crédit : AFP/F.Fife
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

À partir de Grenoble, la route rejoint Bourg-d'Oisans pour grimper jusqu'au col du Lautaret (34 km à 3,9 %). Après la descente vers Briançon, les faux-plats montants conduisent à l'Izoard, l'un des cols légendaires du Tour (hors catégorie) abordé cette fois par le versant nord (19 km à 6 %) jusqu'à l'altitude de 2.360 mètres, le point le plus haut de cette 101e édition. 

17h29 : Rafal Majka termine premier et remporte cette étape devant Nibali, Péraud, Pinot et Bardet. 

17h22 : Nibali revient fort et n'a plus que 32 secondes de retard. Valverde a craqué et perd du terrain sur Pinot et Bardet ses poursuivants au général. 

17h19 : Pinot et Bardet reviennent sur Valverde. 

17h18 : Valverde largue les Français qui n'arrivent pas à suivre. Van Garderen le suit

17h16 : ATTAQUE DE NIBALI ! Le maillot jaune a déposé tous les favoris et seul Péraud reste dans sa roue. Il a 58 secondes de retard sur la tête. 

17h13 : Majka a pris 1min13 d'avance en tête. Derrière, Rolland a tenté de sortir avec Péraud

17h08 : 51 secondes d'avance pour les hommes de tête. Bardet et Rolland sont très bien placé dans le groupe maillot jaune

16h57 : AG2R-La Mondiale fait revenir le peloton à 40 secondes et fait sauter énormément de coureur. De Marchi tente une attaque en tête mais le groupe maillot jaune semble gagner du temps et devoir revenir. 

16h54 : début de l'ascension vers Risoul, une pente très roulante, semblable à celle vers Chamrousse

16h50 : à 4 km de la montée vers Risoul, les 11 coureurs de tête n'ont plus qu'1min30 d'avance sur un peloton maillot jaune avec les principaux Français. 

16h37 : 

16h30 : ça va à toute vitesse dans la descente et l'écart est de 2min25 entre la tête et le maillot jaune

16h20 : Rodriguez passe en tête au sommet et prend la tête du classement du maillot à pois du meilleur grimpeur. 

16h18 : Majka (Tinkoff), Alessandro De Marchi (Cannnondale), Steven Kruijswijk (Belkin), José Serpa (Lampre), Amaël Moinard (BMC) et Simon Yates (Orica) sont les derniers à tenir en tête de la course. 

16h16 : les 10 hommes de tête sont à 1 km du sommet

16h15 : les AG2R-La Mondiale durcissent la course en tête du peloton, avec un Bardet en deuxième position. 

16h10 : 

16h07 : on accélère au sein de l'échappée et Christophe Riblon est lâché. 

16h05 : 

16h03 : les coureurs commencent à être lâchés et les écarts se resserrent entre la tête et le peloton. Plus que 2 min 40 d'avance. 

15h53 : les organismes risquent de souffrir 

15h38 :  ce sera un enfer




15h31 : c'est parti pour la montée du col d'Izoard. 19 km à une moyenne de 6%. 

15h18 : le peloton est revenu à toute allure à 3 minutes des échappées, notamment à cause d'un vent de face. 

15h13 : 

15h02 : 

14h55 : la tête de la course entame sa descente avec 5 min d'avance sur le peloton maillot jaune. 

14h46 : 5 min d'avance à 5 km du sommet du Lautaret

14h35 : Arnaud Démare est obligé de faire une halte pour se soulager dans la caravane d'un spectateur 

14h28 : l'ascension du Lautaret n'en finit plus, personne ne veut prendre de risque vu ce qu'il reste après 

14h12 : 

14h10 : à 110 km de l'arrivée, les échappée ont pris 4 minutes d'avance sur le peloton maillot jaune sans qu'il se mette en chasse. L'Izoard marquera peut être le début des choses sérieuses. 

13h44 : pour l'instant rien ne bouge, le groupe de tête creuse doucement son avance

13h43 :

13h30 : les coureurs ont entamé le col du Lautaret et en ont pour 34 km à 4% de moyenne

13h20 :

13h09 : Sagan vise aussi les quelques points à glaner en début d'étape

12h52 : l'échappée a eu le "bon de sortie" et prend donc plus de 2 minutes d'avance. 

12h42 : le groupe de tête composé de 17 coureurs a désormais 1min20 d'avance sur le peloton maillot jaune. "Purito" Rodriguez en fait parti, lui qui chasse les points pour le maillot à pois. 

12h32 : Nibali et Valverde sont dans le groupe de tête

12h30 : c'est parti vite avec un premier groupe d'une quarantaine de coureurs dont ne fait pas parti Romain Bardet. La FDJ.fr prend la tête du peloton pour ramener Thibaut Pinot. 

12h25 : différentes accélérations se sont produites dans un faux plat montant "casse-pattes". Les baroudeurs ont des fourmilles dans les jambes. 

12h15 : le kilomètre zéro est en approche, les courreurs prennent leurs marques. Le temps est couvert et quelques orages sont prévus en haut des cols. 

12h04 : la Movistar va-t-elle pouvoir perturber Nibali avec ses grimpeurs et en particulier Valverde ?

11h54 :