2 min de lecture H. Cup

Toulon-Saracens : l'adieu de Wilkinson à l'Europe, le doublé en ligne de mire

PRÉSENTATION - La finale de H Cup Toulon-Saracens, qui a lieu samedi (18h) offrira un choc entre deux clubs qui se ressemblent, alors que Jonny Wilkinson tirera sa révérence européenne.

Toulon-Saracens, avril 2013
Toulon-Saracens, avril 2013 Crédit : AFP/O.GREENWOOD
Arnaud Beaufils
Journaliste RTL

Dix ans après la défaite du Stade Toulousain contre les Wasps (27-20), la France veut sa revanche à l'occasion de cette finale contre les Saracens. Tous deux en lice pour le doublé dans leurs championnats respectifs.

Deux équipes, un même destin

Les deux clubs ont grandement profité de l'arrivée d'ambitieux hommes d'affaires. Mourad Boudjellal pour Toulon, Nigel Wray pour les Saracens.


Alors que le RCT végétait en Pro D2, Mourad Boudjellal a ramené une ambition extraordinaire dans ce club du passé. Il a ainsi convaincu de nombreux joueur de signer en Pro D2 lors de la saison 2006-2007, comme Tana Umaga et Gonzalo Quesada. Toulon a réintégré le Top 14 deux ans plus tard pour réussir, l'an passé, à briguer un titre européen. 

Destin semblable chez les Saracens, repris en 1995 par le passionné Nigel Wray alors que le club était au bord de la relégation. Des recrues, une politique ambitieuse et des résultats, même si ceux-ci ne sont arrivés que dans les années 2000 (hormis une Coupe d'Angleterre en 1998).

À lire aussi
Eric Silvestro Ligue des champions
La "decima" pour le Real Madrid, RCT toujours maître de l'Europe.

Mais outre l'opposition de destins, c'est avant tout un match très indécis qui attend les deux protagonistes.

Wilkinson-Farrell : Le duel des ouvreurs

L'Angleterre aura les yeux rivés sur le Millenium Stadium de Cardiff pour assister à la passation de pouvoir entre Jonny Wilkinson - qui prendra sa retraite en fin de saison - et son successeur en équipe d'Angleterre, Owen Farrell. 

Les deux joueurs, très adroits au pied, s'étaient déjà rencontrés l'an dernier. Toulon avait remporté ce match, durant lequel Wilkinson avait empêché son compatriote de passer un drop décisif. Avant de venir le consoler. Parfum de revanche ?

>
Saracens-Toulon 2013 : Le drop de Wilkinson, et la petite tape à Barritt

Outre la dernière de Jonny Wilkinson face à Farrell, des duels seront à suivre aux quatre coins du terrain : Ali Williams et Steve Borthwick se livreront un duel sans merci au poste de deuxième ligne. Il en va de même pour Delon Armitage et Billy Vunipola, qui joueront un "duel des plaqueurs". À suivre enfin, l'opposition Matt Giteau - Brad Barritt : la foudre australienne contre la puissance sud-africaine.

Pour la dernière de Jonny Wilkinson, nul doute que les Toulonnais auront à cœur de venir à bout d'un adversaire qu'ils ont déjà battu la saison dernière.

Les compositions probables :
RC Toulon :
15. Delon Armitage; 14. Drew Mitchell, 13. Mathieu Bastareaud, 12. Matt Giteau, 11. Bryan Habana; 10. Jonny Wilkinson (c), 9. Sebastien Tillous-Borde; 1. Xavier Chiocci, 2. Craig Burden, 3. Carl Hayman, 4. Bakkies Botha, 5. Danie Rossouw, 6. Juan Smith, 7. Juan Martin Fernandez Lobbe, 8. Steffon Armitage.
16. Jean-Charles Orioli, 17. Alexandre Menini, 18. Martin Castrogiovanni, 19. Ali Williams, 20. Virgile Bruni, 21. Maxime Mermoz, 22. Michael Claassens, 23. Jocelino Suta.

Saracens :
15. Alex Goode; 14. Chris Ashton, 13. Marcelo Bosch, 12. Brad Barritt, 11. David Strettle; 10. Owen Farrell, 9. Richard Wigglesworth; 1. Mako Vunipola, 2. Schalk Brits, 3. Matt Stevens, 4. Steve Borthwick (c), 5. Alistair Hargreaves, 6. Kelly Brown, 7. Jacques Burger, 8. Billy Vunipola.
16. Jamie George, 17. Richard Barrington, 18. James Johnston, 19. Mouritz Botha, 20. Jackson Wray, 21. Neil de Kock, 22. Charlie Hodgson, 23. Chris Wyles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
H. Cup Rugby RC Toulon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants