1 min de lecture Sport

Top 14 : Sébastien Chabal égratigne les arbitres du Top 14

Très critiqué, à juste titre, pour ses mauvaises performances lors du Tournoi des VI Nations avec le XV de France, Sébastien Chabal a retrouvé, avec le Racing-métro, le niveau qui a fait de lui l'un des joueurs les plus spectaculaires de la planète rugby. Alors qu'un autobiographie du "Caveman" débarque dans les librairies mercredi, Sébastien Chabal est revenu, dans le JDD de dimanche, sur les critiques dont il a été l'objet. Sans langue de bois, l'ex-Berjallien taille à tout va. Les médias, les arbitres du Top 14, le favoritisme envers Castres et Biarritz. A 33 ans, Sébastien Chabal n'a plus de temps à perdre. Et il a décidé de foncer.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Dans une interview accordée au JDD, le plus célèbre barbu de France, auteur de l'essai du bonus avec le Racing-Métro samedi face à Agen, n'a pas pris de gants.

Chabal est notamment revenu sur sa relation avec les médias français : « Je me suis souvent fait sauvagement attaquer, avec des critiques non fondées. Mais oui, je suis lucide. Je sais le joueur que je suis et celui que je ne serai jamais. Et j'ai la sensation d'avoir fait plus de bons que de mauvais matches dans ma carrière ».  Avant de justifier le salaire qu'il touche : « Je mérite cet argent. Je ne le vole pas ».

Le troisième-ligne du Racing-Métro 92, dont le club est 2ème du championnat et outsider logique pour le titre,  s'en prend aux arbitres du Top 14. « Les arbitres du Top 14 sont nuls. Il n'y en a que deux ou trois qui sont pros. Et encore, j'aimerais savoir ce qu'ils font vraiment ». Le Castres Olympique en prend également pour son grade. Le club de Pierre-Yves Revol, président de la LNR, étant accusé d'être favorisé par l'arbitrage. « C'est une réalité. Les gonzes, ils ne se cachent même pas. Avant, c'était pareil avec Biarritz (avec Serge Blanco)... et c'est toujours un peu le cas ». Un raffut, un !

Et le XV de France dans tout ça ? S'il Chabal  se dit «agacé» par son renvoi des Bleus après la déroute en Italie. Pour lui,  «c'était une défaite collective». At-il peut de ne pas disputer la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande en septembre prochain ? Chabal pense «faire partie des 5% d'incertitudes» dans la tête de Marc Lièvremont et reconnait se sentir «en vrai danger» quant à sa participation au Mondial.

Et que fera Chabal l'année prochaine ? Il avoue vouloir poursuivre sa carrière s«la saison prochaine et peut-être un an ou deux de plus.» Et ensuite ? «Je ne me vois pas profiter de la vie en cueillant des pêches et des abricots.» Un ovni qu'on vous dit.

Lire la suite
Sport Rugby Top 14
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7680157230
Top 14 : Sébastien Chabal égratigne les arbitres du Top 14
Top 14 : Sébastien Chabal égratigne les arbitres du Top 14
Très critiqué, à juste titre, pour ses mauvaises performances lors du Tournoi des VI Nations avec le XV de France, Sébastien Chabal a retrouvé, avec le Racing-métro, le niveau qui a fait de lui l'un des joueurs les plus spectaculaires de la planète rugby. Alors qu'un autobiographie du "Caveman" débarque dans les librairies mercredi, Sébastien Chabal est revenu, dans le JDD de dimanche, sur les critiques dont il a été l'objet. Sans langue de bois, l'ex-Berjallien taille à tout va. Les médias, les arbitres du Top 14, le favoritisme envers Castres et Biarritz. A 33 ans, Sébastien Chabal n'a plus de temps à perdre. Et il a décidé de foncer.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/top-14-sebastien-chabal-egratigne-les-arbitres-du-top-14-7680157230
2011-04-24 12:21:00