2 min de lecture Équipe de France de rugby

Rugby : "Le XV de France est une équipe en devenir" pour Serge Blanco

REPLAY INTÉGRAL - Le vice-président de la Fédération française de rugby a rejoint le staff technique de l'équipe de France cet été et a précisé son rôle exact, tout en confiant qu'il serait candidat à la présidence de la FFR en 2016.

>
Rugby : Serge Blanco candidat à la présidence de la fédération française Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
Calvi-245x300
Yves Calvi et James Abbott

En plus d'être vice-président de la Fédération française de rugby, Serge Blanco a rejoint cet été le staff technique de l'équipe de France de rugby qui entame son Tournoi des VI Nations samedi 7 février face à l'Écosse au stade de France (18 heures). L'homme aux 93 sélections a annoncé ce jeudi matin qu'il serait candidat à la présidence de la FFR, mais a également précisé son rôle au sein du staff en cette année de Coupe du monde.

"Philippe Saint-André est le sélectionneur, et je suis là pour harmoniser ce qui peut l'être, en terme de vie de groupe notamment, tente-t-il de préciser. C'était une étape qui a été jugée nécessaire par le président après la tournée de juin qui ne s'est pas forcément bien passée, il fallait un autre dialogue, une autre synthèse."

Pas question de galvauder le maillot de l'équipe de France

Serge Blanco, au sujet des joueurs étrangers sous le maillot bleu
Partager la citation

"Je ne parle pas de jeu. Je règle les à-cotés, pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles."

L'arrière des Bleus de 1980 à 1991 a également évoqué le cas des joueurs étrangers qui ont intégré le XV de France récemment comme le Sud-Africain Rory Kockott qui joue à Castres. "Il n'est pas question de galvauder le maillot de l'équipe de France et de faire une équipe compétitive uniquement avec des étrangers. Ce n'est pas un constat d'échec."

À lire aussi
rugby
Rugby : quand reverra-t-on le XV de France ? La réponse de Bernard Laporte sur RTL

"Il y a des règles, ce n'est pas nous qui les maîtrisons, et nous subissons tout cela de plein fouet. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs, Slimani, Lopez, Fofana... Ils arrivent et ils sont sont talentueux. Si nous avons un problème sur un poste, il serait incongru qu'on puisse se passer d'une valeur sûre en terme de sport."

La France n'est jamais aussi bonne que lorsqu'elle se trouve dans une situation difficile

Serge Blanco
Partager la citation

En ligne depuis le centre d'entraînement des Bleus à Marcoussis (Essonne), le vice-président de la FFR sent que le groupe actuel pourra faire de belles choses cette année. "Le Tournoi (des VI Nations) est un beau galop d'essai qu'il faut surtout essayer de gagner, et avec la manière. Il faut mettre en place le jeu qu'on travaille depuis le mois d’août. Beaucoup de débriefings ont été faits après juin, on sent que cette osmose est en train de se mettre en place, je crois sincèrement que c'est une équipe en devenir."

Pour le tournoi des VI Nations, l'ancien international sait que ce sera "difficile" de gagner, avec deux déplacements en Irlande et en Angleterre, "les deux meilleures équipes" selon lui. Mais il se permet de rêver pour la Coupe du monde en septembre en Angleterre. "Au mondial tout peut arriver. La France n'est jamais écartée des favoris, car elle n'est jamais aussi bonne que lorsqu'elle se trouve dans une situation un peu difficile."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de rugby Rugby
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants