1 min de lecture Afrique du Sud

Rugby : le sélectionneur de l'Afrique du Sud accusé de racisme

Le syndicat Cosatu appelle à la démission de Heyneke Meyer, accusé de privilégier des joueurs blancs à des joueurs noirs ou métisses.

Heyneke Meyer, sélectionneur de l'équipe d'Afrique du Sud de rugby, à Auckland le 7 septembre 2013
Heyneke Meyer, sélectionneur de l'équipe d'Afrique du Sud de rugby, à Auckland le 7 septembre 2013 Crédit : MICHAEL BRADLEY / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

"Virez le coach raciste des Springboks". C'est l'appel lancé mercredi 12 août en une du deuxième plus grand quotidien sud-africainThe Sowetan, par le Congrès des syndicats sud-africains (Cosatu). Cette confédération accuse Heyneke Meyer, le sélectionneur de l'équipe nationale sud-africaine de rugby à XV, d'effectuer des "choix racistes" dans ses compositions d'équipe.

"Nous voulons le départ du coach et une équipe plus représentative du peuple d'Afrique du Sud", réclame Cosatu dans un communiqué. D'après The Sowetan, cet appel intervient après les témoignages de cinq joueurs noirs du XV de l'Afrique du Sud, dont l'identité n'a pas été révélée. Ils soutiennent avoir été écartés des équipes de départ en raison de leur couleur de peau.

Tony Ehrenreich, l'un des secrétaires généraux de Cosatu, s'appuie notamment sur la toute première déroute des Springboks contre l'Argentine (27-35), samedi 8 août, pour constater la supposée discrimination. Alors qu'il constate qu'un "certain de nombre de joueurs actuellement en forme sont Noirs", il se demande pourquoi le capitaine Jean de Villiers a joué ce match alors qu'il n'était pas au point physiquement.

Rencontre prévue avec le ministère des Sports

"S'il préfère (...) ne pas mettre des joueurs à leur poste pour que les Blancs puissent jouer et que les Noirs restent sur la touche, alors il y a clairement quelque chose de très grave", s'est indigné Tony Ehrenreich, jugeant par ailleurs que le sélectionneur précédent Peter de Villiers, noir de peau, aurait été bien plus critiqué.

À lire aussi
rugby
Rugby : quand reverra-t-on le XV de France ? La réponse de Bernard Laporte sur RTL

Face à ces accusations, l'association des joueurs de rugby en Afrique du Sud a fait savoir qu'elle n'avait pas eu vent de ces discriminations. En tout cas, Cosatu, acteur important dans la lutte contre l'apartheid durant son application entre 1948 et 1991, compte bien évoquer cette affaire avec les instances dirigeantes et le gouvernement de Jacob Zuma. Tony Ehrenreich prévoit ainsi de rencontrer la Fédération sud-africaine de rugby et le ministre des sports, Fikile Mbalula, à près d'un mois de la Coupe du monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique du Sud Racisme Rugby
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants