2 min de lecture Rugby

Bernard Laporte président de la FFR : ce qu'il compte faire

La liste conduite par l'ancien sélectionneur du XV de France est arrivée en tête de l'assemblée générale avec 52,56% des voix au premier tour et 84,84% au second, samedi 3 décembre 2016

Bernard Laporte, alors entraîneur du RC Toulon, en mai 2015
Bernard Laporte, alors entraîneur du RC Toulon, en mai 2015 Crédit : GLYN KIRK / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

La liste conduite par Bernard Laporte pour l'élection à la présidence de la Fédération française de rugby (FFR) est arrivée en tête de l'AG avec 52,56% des voix, devant celle du président sortant Pierre Camou (35,28%) et d'Alain Doucet (12,16%). Le comité directeur, nouvellement élu, s'est ensuite réuni pour proposer le nom du futur président à l'assemblée générale, et le nom de Bernard Laporte a alors été confirmé par 84,84% des voix en direct de Marcoussis (Essonne).

La liste de l'ancien sélectionneur du XV de France (2000-2007) et secrétaire d'État aux Sports (2007-2009) est assurée d'obtenir 19 des 37 sièges avec droit de vote au comité directeur. Les 18 autres places seront réparties entre les trois listes, à la proportionnelle. Cette large avance de Laporte par rapport à Camou, élu en 2008 et 2012 sans rival, constitue une surprise. Elle a été saluée par des applaudissements nourris sous le barnum du Centre national du rugby de Marcoussis (Essonne), où se déroulait l'assemblée générale élective.

"Vendre" le maillot du XV de France à un grand sponsor

Bernard Laporte, âgé de 52 ans, a recueilli 5.022 des 9.555 suffrages exprimés. Il a lancé sa campagne en septembre 2015 pour "rendre le pouvoir aux clubs" amateurs et avait annoncé son opposition au Grand Stade que la FFR souhaite construire à Ris-Orangis (Essonne), un projet auquel il devrait mettre fin au cours de sa présidence. Le président fraîchement élu de la FFR veut à la place entrer au capital du Stade de France et renégocier la convention qui lie le consortium et la Fédération à des conditions avantageuses.

Il souhaite aussi, dans son programme, "vendre" le maillot du XV de France à un grand sponsor, et limiter à terme le nombre de joueurs non sélectionnables dans les championnats professionnels et en Fédérale 1 (3e division). Bernard Laporte ambitionne également d'imposer comme critère de sélection la nécessité d'être ressortissant français. Ses idées ont gagné après une campagne marquée par quelques piques qu'il a adressées à la direction de la FFR, qu'il a comparée par exemple "à la Corée du Nord" pour son absence supposée de démocratie.

À lire aussi
Le XV de France à Saint-Denis le 30 août 2019 rugby
Coupe du monde de rugby : dates et horaires des matches du XV de France

Ces mots ont choqué Pierre Camou, lequel a opposé ses valeurs "de solidarité" à celles "de l'argent" promues selon lui par Laporte, et l'accusant d'user de certaines "méthodes" pour parvenir à ses fins. Un sursaut sans doute trop tardif pour endiguer la vague Laporte qui a donc capitalisé sur ce qu'il présentait comme une colère des clubs amateurs. Ancien joueur (champion de France 1991) et entraîneur à succès (double champion de France et triple champion d'Europe), il poursuit son ascension dans le rugby français. Et ouvre une nouvelle ère en balayant le passé. Camou, âgé de 71 ans, a recueilli 3.371 voix et Doucet, âgé de 64 ans et secrétaire général de la FFR de 2000 à juillet dernier, 1.162.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby XV de France Bernard Laporte
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786109739
Bernard Laporte président de la FFR : ce qu'il compte faire
Bernard Laporte président de la FFR : ce qu'il compte faire
La liste conduite par l'ancien sélectionneur du XV de France est arrivée en tête de l'assemblée générale avec 52,56% des voix au premier tour et 84,84% au second, samedi 3 décembre 2016
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/rugby-bernard-laporte-bien-place-pour-prendre-la-tete-de-la-ffr-7786109739
2016-12-03 15:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kOucloIc6r-BLxaE_DkKpA/330v220-2/online/image/2016/1203/7786109772_bernard-laporte-alors-entraineur-du-rc-toulon-en-mai-2015.jpg