1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Roland-Garros : un toit rétractable prévu dès 2020
1 min de lecture

Roland-Garros : un toit rétractable prévu dès 2020

LE CHIFFRE DU JOUR - Les travaux d'agrandissement et de modernisation du site ont déjà débuté.

Dès 2020, le court central de Roland-Garros devrait être doté d'un toit rétractable
Dès 2020, le court central de Roland-Garros devrait être doté d'un toit rétractable
Crédit : Philippe Lopez / AFP
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen

Roland-Garros va faire peau neuve. Le tournoi de tennis, qui a débuté le 28 mai, se déroulera au coeur d'un chantier visant à agrandir et moderniser les lieux. Un projet qui devrait coûter 350 millions d'euros au total et devrait s'étaler jusqu'à 2020.

Fin avril, deux nouveaux bâtiments ont d'ores et déjà été achevés. Ils serviront à l'accueil et à l'hébergement du centre de sécurité de l'événement. Le prochain édifice, d'une superficie de 8.000 m2, devrait voir le jour en 2018, espère Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis. Il devrait permettre de réunir la partie administrative et les services de relations publiques.

En 2019, les travaux devraient s'accélérer avec la construction polémique du court semi-enterré des Serres, doté d'une capacité de 5.000 places. Début 2017, le tribunal administratif de Paris avait rejeté le recours d'associations opposées à la destruction d'une partie des serres d'Auteuil. Les tribunes du court Philippe-Chatrier seront également reconstruites pour offrir une meilleure visibilité aux spectateurs.

25 millions d'euros pour le toit rétractable

La dernière phase du chantier, prévue pour 2020, consistera en la livraison tant attendue d'un toit rétractable pour le court Philippe Chatrier. Un projet chiffré à 25 millions d'euros, qui sera constitué de "onze ailes semblables à des ailes d'avions" qui se déploieront en moins de 15 minutes, selon le directeur du projet de modernisation Gilles Jourdan. Ces ailes devraient peser chacune 320 tonnes et seront rendues mobiles grâce à 20 moteurs. Ce toit permettra d'éviter le report de matchs en cas de pluie et de poursuivre la compétition en soirée.

À lire aussi

À l'issue des travaux, qui devraient être bouclés en 2020, 40.000 places devraient être disponibles au total, soit 2.500 de plus qu'aujourd'hui. 

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/