3 min de lecture David Ferrer

Roland-Garros : Tsonga peut-il aller jusqu'au bout ?

Jo-Wilfried Tsonga a fait naître un fol espoir en battant Roger Federer mardi en quarts de finale de Roland-Garros et soulevé LA grande question : peut-il aller au bout et devenir l'héritier de Yannick Noah, alors que l'attend une demi-finale difficile face à David Ferrer vendredi ?

Jo-Wilfried Tsonga sur la terre battue de Roland-Garros
Jo-Wilfried Tsonga sur la terre battue de Roland-Garros Crédit : AFP/P.Kovarik
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Isabelle Lange

Bouton Tennis - suivez les rencontres en direct

Oui, il est en pleine forme

Physiquement, il n'a jamais été aussi fort. Délesté des pépins physiques qui parasitaient son début de carrière, il a passé un cap en devenant "plus professionnel". Très attentif à son hygiène de vie, il a, comme Novak Djokovic, entamé un régime sans gluten. Il s'est également adjoint les services d'un entraîneur, l'Australien Roger Rasheed, réputé pour son intransigeance. Avec lui, Tsonga a encore renforcé sa caisse, 92,5 kg de puissance pure. Comme il n'a pas perdu encore un seul set du tournoi, il aura assez d'essence dans le moteur. "Il arrive dans les meilleures dispositions", souligne le futur DTN Arnaud Di Pasquale. 

Oui, c'est devenu un vrai joueur de terre battue

Arriver en demi-finales de Roland-Garros sans perdre un set clôt définitivement le débat sur ses capacités à bien jouer sur terre battue. Lui en a toujours été convaincu. Mais il a longtemps été le seul. Certes, il a été élevé sur cette surface mais ses qualités naturelles et son gabarit en ont fait d'abord un spécialiste des terrains rapides. Son quart de finale l'année dernière à Roland-Garros, où il s'est procuré quatre balles de match contre Djokovic, l'a conforté dans ses qualités de "terrien", confirmées cette année. "Il m'a toujours soutenu que c'était un vrai joueur de terre battue. Aujourd'hui il l'a démontré", souligne son ancien entraîneur Eric Winogradsky. 

>
Tsonga : "garder beaucoup d'humilité" Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date :

Oui, il n'aura pas peur

Pas forcément le plus doué, Tsonga possède un vrai mental de champion et on ne l'a encore jamais vu flancher sur ce plan. S'il n'a pas gagné, c'est d'abord à cause de ses lacunes techniques, notamment en revers, sur lesquelles il a progressé ces derniers temps. Mesuré depuis le début de la quinzaine, il affiche une vraie force tranquille et possède désormais une solide expérience du très haut niveau. S'il ne peut pas rivaliser en termes de palmarès avec les Federer ou Nadal, "Jo a déjà atteint la finale d'un Grand Chelem (à l'Open d'Australie en 2008) et quatre autres demi-finales", rappelle Winogradsky. 

Non, c'est trop fort en face

À lire aussi
Novak Djokovic en finale de Roland Garros 2016 Roland-Garros
Roland-Garros : Novak Djokovic en finale face à Andy Murray

Si Tsonga a été impressionnant jusque-là, il ne faut pas occulter le fait que Federer n'est plus le monstre qu'il fut et qu'il a raté son match mardi. Deux défis très différents l'attendent désormais face à des joueurs peut-être moins géniaux mais plus solides, à commencer par David Ferrer, N.4 mondial. "Vous rendez vous  compte de qui il reste à battre ! C'est certainement Ferrer et Nadal. Ce sont deux murs et la balle reviendra à chaque fois", souligne Di Pasquale. "Il faut se méfier de Ferrer, il a battu Jo à Bercy (en 2012) sur une surface rapide alors que Jo était favori", prévient Lionel Roux, entraîneur en Coupe Davis. 

>
Henri Leconte : " Très dur mentalement" Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date :

Non, il n'a jamais battu deux "gros" dans un même tournoi

S'il est si difficile de gagner un Grand Chelem depuis huit ans, c'est parce qu'il ne suffit pas de battre un, mais deux voire trois "gros" dans un même tournoi. Or Tsonga, comme il l'a répété lui-même plusieurs fois, n'a jamais réalisé ce genre d'exploit. En 2008, en Australie, il démolit Rafael Nadal en 1/2 (6-2, 6-3, 6-2), mais bute sur Novak Djokovic en finale (4-6, 6-4, 6-3, 7-6). Deux ans plus tard, toujours à Melbourne, il écarte le Serbe en 1/4 (7-6, 6-7, 1-6, 6-3, 6-1), puis prend une valise contre Roger Federer (6-2, 6-3, 6-2). En 2011, à Wimbledon cette fois, il devient le premier (et seul) joueur à battre le Suisse alors que celui menait 2 sets 0, en 1/4 (3-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-4). En 1/2, il tombera face au futur vainqueur, Djopkovic (7-6, 6-2, 6-7, 6-3).

Jo-Wilfried Tsonga contre David Ferrer
Jo-Wilfried Tsonga contre David Ferrer Crédit : IDE
>
Arnaud Clément : "L'opposition de style va être intéressante" Crédit Média : Jean-Michel Rascol | Durée : | Date :
Jo-Wilfried Tsonga en demi-finale de Roland Garros : sa carrière
Jo-Wilfried Tsonga en demi-finale de Roland Garros : sa carrière Crédit : IDE
Roland Garros 2013 : les demi-finales
Roland Garros 2013 : les demi-finales Crédit : IDE
Roland-Garros : palmarès et dotations
Roland-Garros : palmarès et dotations Crédit : IDE
La rédaction vous recommande
Lire la suite
David Ferrer Jo-Wilfried Tsonga Roland-Garros
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants