1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Play-offs NBA : Golden State balaie La Nouvelle-Orléans
2 min de lecture

Play-offs NBA : Golden State balaie La Nouvelle-Orléans

Les Golden State Warriors sont la première équipe à se qualifier pour le deuxième tour des play-offs après une quatrième victoire contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans.

Stephen Curry est monumental en play-offs avec Golden State
Stephen Curry est monumental en play-offs avec Golden State
Crédit : Stacy Revere / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

Golden State impérial et qualifié, Atlanta maladroit et accroché, les deux meilleures équipes de NBA à l'issue de la saison régulière ont vécu un samedi 25 avril diamétralement opposé. Les Warriors sont la première équipe qualifiée pour les demi-finales de conférence: ils n'ont pas fait de détails face à La Nouvelle-Orléans, éliminée quatre victoires à zéro

Les joueurs de Steve Kerr ont collé un "sweep" net et sans contestation au huitième de la conférence Ouest, et vont attendre tranquillement leur adversaire au deuxième tour. Ce coup de balaie (sweep) a été orchestré par le maestro à la baguette de la plus machine de la saison Stephen Curry. 

Stephen Curry monumental

Auteur de 39 points dont 6 tirs primés, le probable futur MVP a montré qu'il était un prédateur à sang froid. "Ce que nous a infligé durant cette série Steph (Curry) est injuste. Il joue à un autre niveau, il est au sommet et à sa façon de jouer, on voit qu'il a une mission", a admiré Monty Williams, l'entraîneur de la Nouvelle-Orléans après un nouveau récital du meneur de jeu de Golden State.

En plus de ses 39 unités, Curry a ajouté 8 rebonds et neuf passes, et a tourné sur la série à 33,8 points. "Je savais qu'il était bon, qu'il avait un bon shoot, mais il n'y a rien à faire contre lui", a admis Anthony Davis la star des Pelicans, qui a fini sa belle saison 2014-15 avec 36 points et onze rebonds. Golden state réussit son premier 4-0 depuis 1975, et peut aisément attendre son prochaine adversaire.

Ce dernier sortira de la confrontation entre Memphis et Portland. Les Grizzlies mènent 3-0 face à des Trailblazers dépassés par un Marc Gasol dominant. En face Nicolas Batum et ses 27 points n'ont pas pu empêcher la victoire 115-109 de Memphis à Portland. Aucune équipe n'a réussi à renverser une série après avoir été menée 3-0. 

Atlanta accroché, Chicago juste retardé

De son côté, Atlanta n'arrive pas à retrouver le niveau qui lui a permis de conclure son impressionnante saison régulière avec 60 victoires, nouveau record  de la franchise. Les Hawks se sont inclinés 91 à 83 dans la salle des Brooklyn Nets. Il faut dire que les Hawks sont tombés sur un Brook Lopez intenable avec ses 22 points et 13 rebonds, mais ils ont surtout fait preuve de maladresse au tir (35,6% de réussite, 20% à trois points!). 

L'intérieur américain a été secondé par Bogdan Bogdanovic (19 points) et Thadeus Young. Atlanta mène toujours, par deux victoires à une, mais sur ce qu'ils ont montré samedi, ils ne sont pas à l'abri d'une très mauvaise surprise. Une surprise que Brooklyn ne pourrait créer qu'avec un bien meilleur Deron Williams, transparent encore (3 points). 

Alors que la qualification était presque acquise, Chicago aussi a été contrarié: les Bulls se sont inclinés 92-90 à la dernière seconde face à la jeune et prometteuse équipe de Milwaukee, mais ils mènent la série trois victoires à une avant le match 5, lundi 27 avril à domicile. Jimmy Butler a pourtant été immense (33 points) mais a manqué de soutien dans une équipe qui a perdu 28 balles ! Le retour au United Center devrait permettre aux Bulls de plier la série. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire