2 min de lecture Paris-Roubaix

VIDÉO - Paris-Roubaix : Mathew Hayman remporte la 114e édition juste devant Tom Boonen

Le coureur Australien a remporté la "reine des classiques" cyclistes en s'imposant devant Tom Boonen ce dimanche 10 avril.

>
Hayman remporte Paris-Roubaix d'une roue Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Durée : |
Thomas Duplan

Mathew Hayman (Orica) a remporté la 114e édition de Paris-Roubaix. Le coureur Australien a dominé au sprint Tom Boonen (Etixx-Quick Step), qui visait une cinquième victoire historique et le Britannique Ian Stannard au bout des 257,5 kilomètres. Mathew Hyaman est devenu le 4e plus vieux vainqueur de l'épreuve et le deuxième Australien, neuf ans après Stuart O'Grady.


Très vite distancés par une chute, Peter Sagan (Tinkoff) et Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) n'ont jamais été en mesure de jouer la gagne. Premier Français, Adrien Petit (Direct Energie) a pris la 10e place. Une course très éprouvante les cyclistes : "Tout le monde était mort, on a fait une course très dure aujourd'hui", a-t-il soufflé au micro de France 3. Interrogé sur la possibilité qu'il revienne l'année prochaine, le Belge s'est plutôt montré évasif : "Pourquoi pas". 

Une 8e place comme meilleur résultat

La course a notamment été marqué par l'incroyable réflexe de Peter Sagan. À un peu moins de 50 kilomètres de l'arrivée de Paris-Roubaix, dans le secteur pavé de Mons-en-Pévèle, le coureur de l'équipe Tinkoff a évité la chute alors qu'il était dans la roue de Fabian Cancellara. Le Suisse (Trek-Segafredo), qui disputait certainement son dernier Paris-Roubaix, a dit adieu à une quatrième victoire dans l'épreuve, en chutant alors qu'il tentait de revenir sur la tête de course. La course a pris tournure à... 116 kilomètres de l'arrivée, quand les deux favoris, Cancellara et Sagan, ont été piégés, avec le gros du peloton, sur l'une des chutes qui égrènent Paris-Roubaix.  

Hayman, présent déjà dans l'échappée matinale, a pris la tête avant le dernier virage pour s'imposer d'une longueur à Boonen, le codétenteur du record des (4) victoires. L'Australien de l'équipe Orica, qui s'était blessé en début de saison (fracture du radius), a enlevé la plus grande victoire de sa carrière entamée en 2000, sa première grande classique. Il comptait pour meilleur résultat une 8e place à Roubaix en 2012

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris-Roubaix Cyclisme Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants