1 min de lecture Sport

Natation : Camille Lacourt en argent sur 50m dos

Camille Lacourt est passé tout près de la victoire sur 50m dos. Déjà titré sur le 100 mètres dos en compagnie de son compatriote Jérémy Stravius, il a signé le deuxième temps de l'ultime explication (24 sec 57/100e ), à 7 centièmes derrière Liam Tancock. Le Français peut être déçu car il semblait maîtriser sa course, mais s'est incliné in extremis, au moment de la touche. C'est la dixième médaille pour l'équipe de France, un record qui l'érige à la cinquième place de la hiérarchie mondiale. Le relais tricolore 4x100 mètres 4 nages est, quant à lui, passé à la trappe. Les Français, sérieux prétendants au podium, ont payé cher une erreur dans le choix des relayeurs en étant éliminé dès les séries. Un deuxième "couac" pour l'équipe de France, qui a pourtant brillé lors des Mondiaux-2011.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Le Service des Sports

Camille Lacourt, locomotive des Bleus


Avec sa deuxième place sur 50m dos, derrière le Britannique Liam Tancock et devant le Sud-Africain Gerhard Zandberg, le Français engrange une deuxième médaille dans ces Mondiaux, après son sacre sur 100 m dos avec Jérémy Stravius. Il est le nageur français le plus titré en individuel cette année aux Mondiaux.

Malgré tout, le bilan est un peu mitigé pour Camille Lacourt,  qui n'est donc pas parvenu à rééditer le doublé 50-100m dos réalisés l'an dernier aux championnats d'Europe de Budapest, qui l'avait fait basculer dans le sport "business et showbiz". Ce semi-échec est à mettre selon lui sur le compte de sa médiatisation et des nombreuses sollicitations extra-sportives qui l'ont empêché de s'entraîner et de récupérer normalement. "J'ai fait quelques erreurs sur la préparation", souffle-t-il. "Il y a plein de petits détails qui ont fait que je n'étais pas à 100%."
   
Quel genre de petits détails ? "Cette vie un peu folle de cette année", résume-t-il pour évoquer les plateaux de télévision, les unes de magazines, les représentations pour les sponsors, nombreux, qui ont jeté leur dévolu sur lui.
   
Lacourt reconnaît s'être "dispersé". "Oui, ça m'est arrivé fréquemment. Même si j'étais présent aux entraînements, c'était difficile de récupérer des sollicitations. Je ne le regrette pas, c'est une expérience de vie extraordinaire mais je le paie cash en arrivant aux championnats du monde." Dans la perspective des Jeux de Londres, le Marseillais prévient que l'on ne l'y reprendra pas.
   
"L'an prochain, c'est l'or olympique qui va primer dans ma vie. Arriver en forme lors des Jeux sera l'objectif principal", promet-il.

Ça coince pour le relais 4x100 mètres 4 nages


Les Bleus ont signé le 9ème temps des séries en 3 min 36 sec 21, à 2 centièmes de la dernière place qualificative pour la finale. Le dossiste Jérémy Stravius a lancé le relais, suivi du brasseur Hugues Duboscq, du papillonneur Florent Manaudou et du sprinteur Fabien Gilot. En tête sur les deux premiers relais, la France a perdu une place avec Florent Manaudou, en très grosse difficultés sur les 5 derniers mètres.

"C'est un risque et ça n'a pas été un bon choix. Le risque se transforme en catastrophe parce qu'on ne peut pas imaginer qu'on puisse terminer un 100 mètres papillon de cette façon-là. Les deux derniers 100 mètres sont cauchemardesques parce que Fabien ne peut plus prendre de prise de relais, il ne sait pas si le nageur va terminer", a commenté le Directeur Technique National, Christian Donzé.

Ce sont les Américains qui ont finalement été sacrés champions du monde, avec un chrono 3'32"06.  Portés par un Michael Phelps égal à lui-même dans sa puissance de bras, le relais américain a terminé devant les Australiens (3'32"26), médaillés d'argent, et les Allemands, qui ont terminé sur la dernière marche du podium (3'32"60).
  
Ryan Lochte imbattable

L'Américain Ryan Lochte a remporté dimanche son quatrième titre individuel aux championnats du monde de natation de Shanghai en terminant sur la plus haute marche du podium du 400 m quatre nages. Pour cette dernière journée des Mondiaux, Lochte a complété sa collection de breloques dorées, déjà bien remplie après ses titres individuels sur 200m nage libre, 200m dos et 200m quatre nages, et son sacre par équipes sur le relais 4x200m nage libre. Dans l'épreuve du jour, Lochte a nagé en 4'07"13 pour devancer son compatriote Tyler Clary, en 4'11"17, et le Japonais Yuya Horihata s'est adjugé le bronze en 4'11"98.

Le chinois Sun Yang fait tomber le plus vieux record
 
Le Chinois Sun Yang, 19 ans, a réussi un exploit sensationnel en battant en 14 min 34 sec 14/100e le plus vieux record de la natation mondiale, pour devenir champion du monde du 1500 m nage libre, dimanche à Shanghai. L'ancien record (14:34.56) était la propriété de l'Australien Grant Hackett, qui l'avait établi le 29 juillet 2001 à Fukuoka au Japon. Il était le seul record du monde individuel, avec celui du 1500 m nage libre dames, à avoir résisté à la période des combinaisons.
  
Phénomène de la natation, Hackett avait placé la barre tellement haute que personne n'avait jamais été en mesure de faire mieux. Mais Sun, déjà sacré cette semaine sur 800 m nage libre et médaillé d'argent sur 400 m nage libre, est lui-même un nageur d'exception. Le Chinois, médaillé de bronze aux Mondiaux-2009 sur la distance, a depuis travaillé sa vitesse pour s'attaquer à ce record.
  
Il était encore en retard de deux secondes sur Hackett après 1400 m. Mais porté par le public de Shanghai, il a réalisé un dernier 100 m remarquable pour effacer l'Australien des tablettes.
 
Bandeau dossier natation

Lire la suite
Sport Natation Mondiaux 2011
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7706960032
Natation : Camille Lacourt en argent sur 50m dos
Natation : Camille Lacourt en argent sur 50m dos
Camille Lacourt est passé tout près de la victoire sur 50m dos. Déjà titré sur le 100 mètres dos en compagnie de son compatriote Jérémy Stravius, il a signé le deuxième temps de l'ultime explication (24 sec 57/100e ), à 7 centièmes derrière Liam Tancock. Le Français peut être déçu car il semblait maîtriser sa course, mais s'est incliné in extremis, au moment de la touche. C'est la dixième médaille pour l'équipe de France, un record qui l'érige à la cinquième place de la hiérarchie mondiale. Le relais tricolore 4x100 mètres 4 nages est, quant à lui, passé à la trappe. Les Français, sérieux prétendants au podium, ont payé cher une erreur dans le choix des relayeurs en étant éliminé dès les séries. Un deuxième "couac" pour l'équipe de France, qui a pourtant brillé lors des Mondiaux-2011.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/natation-lacourt-en-finale-du-50-m-deception-pour-les-bleus-sur-4x100-m-4-nages-7706960032
2011-07-31 17:00:00