1 min de lecture Laure Manaudou

Natation : enceinte, Laure Manaudou confirme l'arrêt définitif de sa carrière

Laure Manaudou dit stop. A 26 ans, la plus grande nageuse française met un terme à sa carrière, après 37 médailles internationales et 100 records battus. "Je jure que j'arrête une bonne fois pour toutes et que je ne reviendrai pas" : Laure Manaudou a confirmé mercredi soir sur le plateau du Grand Journal de Canal+ la fin de sa carrière sportive. La plus grande nageuse française de tous les temps attend par ailleurs "un heureux évènement".

Laure Manaudou sur le plateau du Grand Journal de Canal+ le 30 janvier 2013
Laure Manaudou sur le plateau du Grand Journal de Canal+ le 30 janvier 2013 Crédit : AFP/F.Guillot
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Je pense que c'était le bon moment pour arrêter"

"J'arrête", a simplement déclaré Laure Manaudou, championne olympique sur 400 m nage libre en 2004 et trois fois championne du monde. "J'attends un heureux événement", a ajouté peu après la jeune femme, déjà maman d'une petite Manon, dont le père est un autre grand nageur français, Frédérick Bousquet. 
   
Elle met fin ainsi au suspense autour de sa retraite qui durait depuis qu'elle avait déclaré fin octobre qu'elle allait "sans doute arrêter après les Championnats d'Europe" en petit bassin à Chartres, où elle a remporté son dernier titre fin novembre. "Je pense que c'était le bon moment pour arrêter. J'ai eu la chance d'avoir une compétition en France, les championnats d'Europe, la chance de pouvoir nager devant le public français", a-t-elle précisé mercredi. 
   
96 médailles en 12 ans de carrière, 7 records du monde,...

La plus grande nageuse française a gagné trois titres de championne du monde sur 400 m nage libre (2005, 2007) et 200 m nage libre (2007) et totalise trois médailles olympiques, toutes remportées en 2004 (or sur le 400 m nage libre, argent sur 800 m libre et bronze sur 100 m dos). Elle aura collecté au total 96 médailles en 12 ans de carrière, battu 7 records du monde, 15 records d'Europe et 78 records de France (petit et grand bassin). 
   
Après son fiasco aux JO 2008, la championne aux sept records du monde avait déjà interrompu sa carrière de 2009 à 2011, le temps de donner naissance à sa fille Manon. Elle avait fait son retour en compétition en 2011 afin de vivre les JO de Londres, avec son frère Florent, sacré champion olympique sur 50 m nage libre en août dernier, mais elle n'avait pas passé le cap des séries.

Quel avenir ?

Sa reconversion reste à définir. "Je ne sais pas ce que je veux faire, a-t-elle avoué. Il me faut un peu de temps pour le trouver. C'est surtout difficile de trouver quelque chose me donne autant de vibrations que les médailles que j'ai eues." 
  
"Pour l'instant, il y a des lignes maillot de bain, des lignes de fringues pour bébé, il y a des reconversions dans le sport, dans le crossfit. Il y a beaucoup d'idées et ce n'est pas encore fixe", a-t-elle ajouté.  

Laure Manaudou en images : cliquez pour lancer le diaporama :


Laure Manaudou : records et médailles :
.

Lire la suite
Laure Manaudou Sport Natation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants