2 min de lecture Michael Schumacher

Michael Schumacher "commence à reconnaître les siens"

Proche de la famille Schumacher, l'ex-pilote français Philippe Streiff a accordé un entretien au "Parisien" dans lequel il évoque la convalescence de son ami Michael.

Michael Schumacher en 2010 (Archives)
Michael Schumacher en 2010 (Archives) Crédit : JOSE JORDAN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Ancien pilote de F1 devenu tétraplégique à la suite d'un très grave accident, Philippe Streiff est également proche de la famille de Michal Schumacher. Pour le Parisien, il est revenu sur la convalescence du pilote allemand.

Depuis son accident de ski du 29 décembre 2013, les nouvelles sur l'état de santé de Michael Schumacher son rares. Tout juste un an après, Philippe Streiff résume la situation : "Il va mieux, même si les séquelles sont très lourdes."

Il n'a toujours pas retrouvé l'usage de la parole, et communique avec les yeux.

Philippe Streiff
Partager la citation

Le Français explique que si Schumacher est conscient "il n'a toujours pas retrouvé l'usage de la parole, et communique avec les yeux". Toutefois il constate des progrès, puisqu'il "commence tout de même à reconnaître les siens, sa femme et ses enfants, mais il a de gros problèmes de mémoire".

Mémoire et mobilité

Plongé lui aussi dans le coma après son propre accident, en 1989, Philippe Streiff a une idée de ce que Michael Schumacher traverse. "Au début, c'est très difficile, explique-t-il. À mon réveil, après un mois et demi de coma, je n'avais souvenir de rien et j'ai immédiatement demandé à l'infirmière si je pouvais disputer le Grand Prix du Brésil, qui se déroulait quelques jours après mon accident.

À lire aussi
L'hôpital européen Georges Pompidou, où se trouve Michael Schumacher, à Paris. accident
VIDÉO - Michael Schumacher : pourquoi est-il hospitalisé à Paris ?

Alors quant à savoir si le pilote allemand pourra un jour retrouver la mémoire, Philippe Streiff dit "peut-être". Ramener Michael Schumacher chez lui est d'ailleurs un moyen de l'aider en ce sens, "afin de pouvoir être dans un environnement familier et essayer de retrouver la mémoire beaucoup plus rapidement".

A long terme et dans l'idéal, il pourra peut-être espérer un jour marcher avec des béquilles.

Philippe Streiff
Partager la citation

Toujours en comparant avec sa propre expérience, Philippe Streiff évoque le chemin de Schumacher pour retrouver sa motricité : "Pour l'instant, il est très limité. Le passage du lit à la chaise roulante est déjà très difficile [...] moi ça m'a pris plus d'un an".

Philippe Streiff assure que Michael y travaille, d'ailleurs "à long terme et dans l'idéal, il pourra peut-être espérer un jour marcher avec des béquilles car sa moelle épinière n'a pas été endommagée. Mais on ne peut rien dire, rien prévoir", ajoute toute de même l'ex-pilote tétraplégique, qui souligne que "chaque cas est tellement particulier". 

Jules Bianci : un traumatisme crânien "extrêmement grave"

Interrogé sur le cas de Jules Bianci, grièvement blessé à la tête lors du Grand Prix du Japon le 5 octobre, Philippe Streiff est moins optimiste et évoque des nouvelles "bien plus inquiétantes". 

Il explique en détails que "le choc a été beaucoup plus violent que pour Michael Schumacher, et on a constaté des lésions axonales diffuses dans son cerveau. C'est un traumatisme crânien extrêmement grave. L'espoir de rétablissement est bien moins important que pour Schumacher".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michael Schumacher Accident Ski
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants