1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Le XV de France se relance en Italie
1 min de lecture

Le XV de France se relance en Italie

COMPTE-RENDU - Les Bleus se sont imposés face à l'Italie (0-29), dimanche lors de la 4e journée du Tournoi des VI Nations.

Camille Lopez a montré la voie au XV de France face à l'Italie, dimanche 15 mars
Camille Lopez a montré la voie au XV de France face à l'Italie, dimanche 15 mars
Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Après deux défaites de suite, le XV de France a relevé la tête en Italie (0-29) avec deux essais au compteur. Une victoire importante pour les Bleus à Rome, où ils n'avaient plus gagné depuis 2009, qui leur permet de se rassurer et d'éviter de sombrer dans une grosse crise à sept mois de la Coupe du monde.

Pour affronter les Italiens, le sélectionneur Philippe Saint-André a fait appel à de nombreux remplaçants. Huit changements avaient été effectués par rapport à la dernière équipe alignée. Les supporters français ont notamment pu assister à la première titularisation de Noa Nakaitaci, au retour de Nicolas Mas et à l'apparition d'une doublette inédite de centres formée par Maxime Mermoz et Gaël Fickou.

Si "PSA" avait réclamé de ses joueurs qu'ils rentrent dans le match bien plus vite que lors des précédentes sorties, force est de constater que l'Italie a largement dominé l'entame de la rencontre. Les Azzuri obtiennent même plusieurs pénalités. Aucune d'entre elles ne sera cependant concrétisée.

Essais signés Maestri et Bastareaud

La partie commence finalement à basculer en faveur de la France à la demi-heure de jeu. Après une première pénalité manquée par Scott Spedding, Camille Lopez ne laisse pas passer sa tentative. Critiqué pour sa prestation face au Pays de Galles, l'ouvreur tricolore récidive de son pied gauche quelques instants plus tard pour réaliser un petit break (0-6). Spedding se rattrapera juste avant la pause pour renvoyer les deux équipes aux vestiaires à 0-9.

À lire aussi

La seconde période tourne complètement à l'avantage des Bleus, appliqués, avec le premier essai inscrit à la 46e sur une action initiée par une belle remontée de Spedding et conclue par Yoann Maestri (0-19). L'Italie concède par la suite deux autres pénalités, toutes parfaitement exécutées par Jules Plisson, entré à la pause et auteur d'un sans-faute sur cet exercice. Mathieu Bastareaud s'est chargé du clou du spectacle avec un essai, transformé, en toute fin de rencontre.

La France peut respirer avant son prochain et dernier match à venir dans ce Tournoi des VI Nations, face à l'Angleterre à Twickhenham, samedi 21 mars.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/