1 min de lecture Boxe

Tony Yoka écope d'un an de suspension avec sursis

Le boxeur star des Jeux de Rio ne s'est pas présenté à quatre contrôles anti-dopage, ce qui lui a valu un an de suspension avec sursis, une sanction prise en décembre et dévoilée ce lundi 6 mars.

Tony Yoka après sa victoire contre l'américain Jonathan Rice au Zénith de Paris, le 14 octobre 2017
Tony Yoka après sa victoire contre l'américain Jonathan Rice au Zénith de Paris, le 14 octobre 2017 Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Un an de suspension plane au-dessus de la tête du boxeur star des Jeux de Rio. Tony Yoka, 25 ans, ne se serait pas présenté à quatre contrôles anti-dopage, ce qui lui a valu d'être sanctionné au mois de décembre. La nouvelle a été annoncée ce lundi 6 mars. Tony Yoka écope d'un an de suspension avec sursis.

Dans un contexte de révélations successives sur le dopage d'athlètes russes en 2014 à Sotchi, la réglementation antidopage dans l'univers sportif ne fait plus de cadeaux. L'absence d'un athlète aux contrôles conduit ainsi à une suspension avec sursis.

Le boxeur, qui concourt dans la catégorie poids-lourds et super-lourds, est le premier Français à avoir été sacré champion du monde amateur dans la catégorie super-lourds en 2015. C'était en 2015. Le compagnon de la boxeuse Estelle Mosselly, avec qui il a eu un enfant en août dernier, a complété son effectif de victoires en devenant champion olympique dans la catégorie super-lourds lors des Jeux de Rio de Janeiro, au Brésil, en 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Boxe Dopage Sports de combat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants