1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. L'écurie Panis-Barthez Compétition effectue ses grands débuts
2 min de lecture

L'écurie Panis-Barthez Compétition effectue ses grands débuts

REPORTAGE - L'ancien pilote de Formule 1 et le champion du monde de football 1998 espèrent faire briller leur écurie sur les circuits européens.

De gauche à droite, Olivier Panis, Fabien Barthez, Paul-Loup Chatin et Thimothé Buret
De gauche à droite, Olivier Panis, Fabien Barthez, Paul-Loup Chatin et Thimothé Buret
Crédit : Panis-Barthez Compétition
Frédéric Veille

Les deux tauliers l'avaient annoncé lors de la naissance du team en octobre dernier : "Notre volonté est de vouloir donner la chance aux jeunes". Pari tenu, la Ligier JS P2 numéro 23 qui, depuis mardi 22 mars participe aux essais ELMS sur le circuit du Castellet est pilotée par "l'ancien" Fabien Barthez, associé à deux minots, Paul-Loup Chatin, 24 ans, et Thimothé Buret, 20 ans.

Ce dernier, natif de Montpellier, est l'un des futurs grands pilotes français, assure-t-on dans son entourage. Ultra doué, il a, en à peine quatre saisons et après avoir fait ses armes en karting, couru en VdeV Endurance Series, avant de rejoindre la Pro Mazda aux États-Unis, où il s'est brillamment comporté. “Mais Le Mans est toujours une course qui m'a attirée, parce que c'est une épreuve mythique et que c’est un sprint de 24 Heures. Alors quand Olivier Panis m'a proposé une place dans le baquet au Mans, j'ai dit oui tout de suite".

Ces premiers tours de roue sur le circuit Paul-Ricard ont été plus que satisfaisants pour ce jeune pilote en devenir, qui a encore beaucoup à apprendre de son patron, Olivier Panis. L'ancien pilote de F1, vainqueur du Grand Prix de Monaco en 1996, qui a mis l'an passé un terme à sa carrière de pilote pour se monter son écurie avec son ami  Fabien Barthez, est lui aussi heureux de sa recrue. "Thimothé est doué et il apprend vite. Et auprès de Fabien et Paul-Loup, il va vite emmagasiner de l'expérience".

Nous sommes armés pour jouer désormais dans la cour des grandes écuries

Olivier Panis

Car l'autre jeune recrue du team n'est, malgré son âge, pas un novice en endurance. Paul-Loup Chatin, qui en 2014 avait obtenu le Prix Jean Rondeau du meilleur espoir français en endurance après son titre de Champion d'Europe ELMS LM P2 avec Alpine, est l'une valeur sûre des circuits d'endurance et un garçon pétri de talents, tant au volant que dans la vie puisqu'il est étudiant à Science-Po Paris.

À lire aussi

"L'endurance est synonyme d'aventure, tout autant sportive qu'humaine. Après deux années riches en émotions en LM P2, je suis ravi de pouvoir apporter mon expérience à la nouvelle structure Panis-Barthez Compétition. Olivier Panis et Fabien Barthez sont deux figures qui ont marqué le sport français par leurs performances ainsi que leurs personnalités, c'est donc une grande chance pour moi de les avoir comme exemples cette saison", explique-t-il avec humilité.

Fabien Barthez, Timothé Buret et Paul-Loup Chatin prendront donc part au Championnat ELMS et aux 24 Heures du Mans 2016, "et nous ne ferons pas de la figuration, nous sommes armés pour jouer désormais dans la cour des grandes écuries", conclu Olivier Panis.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/