1 min de lecture Rallye

L’aventurier amputé Philippe Croizon a bouclé le Rallye Dakar

Le Français a terminé le Dakar à la 47e position au classement général samedi 14 janvier.

Philippe Croizon à Luque, près d'Asuncion (Paraguay), le 30 décembre 2016.
Crédit Image : Franck FIFE / AFP

Après avoir traversé la Manche et relié les cinq continents à la nage, Philippe Croizon a réussi un nouvel exploit : boucler le Rallye Dakar. Amputé des quatre membres, Philippe Croizon a terminé le Dakar à la 47e position au classement général samedi 14 janvier, aux commandes de son buggy, qu’il pilotait au moyen d’un joystick.

Le Français n’avait pas caché les difficultés qu’il avait rencontré pendant cette course mythique. "Je m'attendais pas à ce que ça soit aussi violent", avait confié Philippe Croizon, à l'occasion d’une journée de repos le 8 janvier. "J'ai appris ce qu'était vraiment le Dakar, c'est des galères tout le temps, a-t-il poursuivi. Nous, on est des vrais galériens, tous les jours, on est en panne !" 

L’aventurier a fini la course 52h derrière le vainqueur Stéphane Peterhansel, qui a remporté son 13e Dakar samedi 14 janvier, à l'issue de la 12e et dernière spéciale du Dakar 2017, à Rio Cuarto, en Argentine, devant ses coéquipiers chez Peugeot Sébastien Loeb et Cyril Despres. C'est la septième victoire de Peterhansel dans le Dakar au volant d'une voiture, après celles obtenues en 2004, 2005, 2007, 2012, 2013 et 2016.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés