1 min de lecture Formule 1

Jules Bianchi : "La F1, c'est du business, un très gros business", dit sa maman

REPORTAGE - Le correspondant de "RTL" au Japon a pu rencontrer vendredi 17 octobre Christine Bianchi, la maman de Jules, le pilote français de F1 toujours dans un état critique après son accident au Japon.

Philippe et Christine Bianchi, les parents de Jules, le 8 octobre 2014
Philippe et Christine Bianchi, les parents de Jules, le 8 octobre 2014 Crédit : AFP/T.Kitamura
Joël Legendre et Gregory Fortune

Douze jours après son spectaculaire accident au Grand Prix du Japon, Jules Bianchi se trouvait toujours vendredi 17 octobre dans une unité de soins intensifs du centre médical Mie de Yokkaichi, à 15 km du circuit de Suzuka. Le pilote de 25 ans se trouve dans les hauteurs de cet hôpital qui traite tous les cas, dans une chambre accessible uniquement au personnel médical et à sa famille.

Vous savez, certains disent des choses pour se dédouaner de leurs responsabilités

Christine Bianchi
Partager la citation

Philippe et Christine, les parents du pilote de l'écurie Marussia, se relaient donc au chevet de leur fils. Joël Legendre, le correspondant de RTL sur place, a pu rencontrer avec la maman. Assise sur un canapé, vêtue de noir, lunettes de soleil sur le front, Christine Bianchi ne souhaite pas parler. Ou plutôt, elle dit qu'elle ne peut pas parler. Sa voix reste faible. Jules, dit-elle, n'a pas conscience, mais elle ne peux rien dire de plus, sauf sur les critiques. "Vous savez, certains disent des choses pour se dédouaner de leurs responsabilités", déclare-t-elle.

Les yeux dans le vague, elle s'exprime avec beaucoup de précaution

Elle semble un peu réconfortée en parlant français dans ce grand hall où courent des Japonais qui ne la regardent pas. Les yeux dans le vague, elle s'exprime par bribes avec beaucoup de précaution. Jules est bien traité dit-elle, l'hôpital est parfait, les médecins sont excellents ici, très experts, très respectueux et gentils. Joël Legendre lui demande alors si on l'oblige à se taire. Christine Bianchi le regarde. Et puis elle dit tout d'un coup : "La F1, c'est du business. Un très gros business".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Jules Bianchi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants