2 min de lecture JO Rio 2016

JO Rio 2016 : le McDonald's gratuit pour les athlètes fait grincer des dents

Un nutritionniste estime que la nourriture servie aux sportifs est "nocive", elle pourrait gâcher leurs performances.

Des sportifs chinois mangent au McDonald's du village olympique, le 1er août 2016.
Des sportifs chinois mangent au McDonald's du village olympique, le 1er août 2016.
Liselotte Mas

Un nutritionniste de l'équipe australienne de natation a jugé que les repas proposés aux athlètes dans le village olympique de Rio étaient "nocifs" et pouvaient nuire à leurs performances sportives. Il a souligné que les portions étaient trop importantes et que les repas gratuits offerts par le sponsor officiel et historique McDonald's, implanté dans un gigantesque restaurant au cœur de l'espace destiné aux sportifs, n'étaient pas appropriés. 

L'espace de restauration aux Jeux olympiques de Rio fait la taille d'un terrain de football, de quoi susciter l'appétit des sportifs habitués à un régime alimentaire très strict. "Vous pouvez le voir comme un buffet sous stéroïdes. Il y a de nombreux types de cuisine disponibles et, souvent, l'athlète a du mal à restreindre ses choix. Ça peut être très nocif pour ses performances", explique le nutritionniste de l'équipe australienne, Greg Shaw, sur le site d'USA Today

Mais la culture "fast food" des JO fait presque partie de l'ADN de la compétition pour certains. "C'est intéressant à voir, les jeunes athlètes gravitent autour du McDonald's. Ils ont du mal à comprendre le fait qu'il y a un McDonald's là-bas et qu'ils peuvent commander tout ce qu'ils veulent, autant qu'ils veulent, gratuitement, à n'importe quelle heure du jour et de la nuit", raconte le joueur de tennis de table australien William Henzell. 

Un autre sportif se souvient d'une anecdote marquante. Il avait tenté de commander 50 cheeseburgers, pour rire, "juste pour voir s'ils allaient vraiment le faire", raconte le judoka Marti Malloy, médaille de bronze à Londres en 2012. La commande avait été acceptée, mais le jeune homme l'avait annulée avant le début de la préparation.

À lire aussi
La candidature de Rio 2016 a été retenue le 2 octobre 2009 Jeux Olympiques
JO Rio 2016 : les soupçons de corruption se précisent

Ces stands de "fast food" sont installés tous les quatre ans à l'occasion des Jeux et deviennent des lieux de rencontre et de convivialité pour les compétiteurs. Typiques de l'ambiance olympique, ils demandent aux nutritionnistes des athlètes une vigilance supplémentaire pour assurer la bonne forme physique des sportifs de haut-niveau. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO Rio 2016 McDonald's Nutrition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants