2 min de lecture JO 2024

JO 2024 : Paris et Los Angeles vers un accord

INVITÉ RTL - Bernard Lapasset, co-président du comité de candidature Paris 2024 revient sur la décision du Comité International Olympique de proposer 2024 et 2028 à Paris et Los Angeles, si les deux villes trouvent un accord.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
JO 2024 : Paris et Los Angeles vers un accord Crédit Image : STEPHEN CAILLET / panoramic | Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date : La page de l'émission
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Le Comité international olympique (CIO) a proposé mardi aux villes candidates Los Angeles et Paris une alternative inédite : être assurées de pouvoir organiser toutes les deux les Jeux, à condition qu'elles se répartissent 2024 et 2028. Une décision pas si évidente, puisque les deux villes candidataient toutes deux pour 2024. Pour Bernard Lapasset, co-président de Paris 2024 qui était au micro de RTL mercredi, "il y a une grosse pression".

"Ce n'est pas terminé", assure-t-il. "On se dit qu'on va pouvoir aller encore plus loin, et encore plus fort. Il y a l'immédiateté du dossier, on a mobilisé énormément de personnes". Selon l'organisation, Paris est donc plus que jamais prête à obtenir les Jeux Olympiques de 2024

Mardi à Lausanne, le comité de candidature de Paris avait sorti le grand jeu pour convaincre le CIO, avec notamment la présence du président Emmanuel Macron. "On a la puissance de notre exposé pour nous, et la reconnaissance qui a été soulignée par l'ensemble des membres du CIO. Aujourd'hui on est des candidats solides."  

"Il n'y aucune tension avec Los Angeles"

Mais si la compétition reste plus forte que jamais, l'accord proposé par le CIO reste un avantage pour les deux candidates, assurées d'être toutes deux "ville olympique" dans les années à venir. 

À lire aussi
Stéphane Troussel à Paris le 17 juillet 2019 JO 2024
JO 2024 : "Une opportunité extraordinaire" pour la Seine-Saint-Denis, dit Troussel

L'hypothèse que Paris et Los Angeles ne trouvent pas un accord sur les éditions futures est "à écarter" selon Bernard Lapasset. "On a tous intérêt à gagner, à terminer avec les honneurs de l'olympisme. Il n'y aucune tension avec Los Angeles, et puis dans le monde sportif, chaque épreuve est d'abord une rencontre."  

Si jamais les deux villes concurrentes ne trouvaient pas d'accord, le Comité olympique retournerait à une attribution concernant uniquement les Jeux Olympiques de 2024, et la ville non choisie ne serait alors pas assurée d'organiser les Jeux de 2028. La décision finale sera annoncée à Lima, au Pérou le 13 Septembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO 2024 Sport Jeux Olympiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants