3 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2018 : quels jours et à quelle heure suivre les possibles médaillés français

CALENDRIER - La délégation bleu-blanc-rouge vise une vingtaine de podiums à Pyeongchang. Notez sur vos agendas les dates et horaires des compétitions de Martion Fourcade, Tessa Worley, Alexis Pinturault ou du couple Gabrielle Papadakis-Guillaume Cizeron.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron en janvier 2018 à Moscou
Crédit Image : Mladen ANTONOV / AFP

Inévitablement, il y aura des déceptions à côté des confirmations, mais aussi des surprises, des visages inattendus mis en pleine lumière, ces histoires qui forgent la légendes des Jeux. L'équipe de France s'avance vers les 23es Jeux olympiques d'hiver avec appétit et l'espoir affiché de battre son record de 15 médailles établi il y a quatre ans à Sotchi (4 en or, 4 en argent, 7 en bronze).

Un homme est particulièrement attendu, le porte-drapeau Martin Fourcade. Le biathlète de 29 ans possède pas moins de six occasions de monter sur le podium. En Russie, il l'avait fait à trois reprises (deux titres olympiques, une 2e place). Sa quête débute le dimanche 11 février à 12h15 heure française, avec le sprint.


Ce sprint déterminera l'ordre des départs pour la course suivante, la poursuite (12,5 km), dès le lendemain, le lundi 12 février (13h heure française). L'avance ou le retard accumulé sera pris en compte. Les messieurs reviendront le jeudi 15 (12h) avec l'individuelle (20 km). Rendez-vous le dimanche 18 (12h15) pour la mass-start (départ groupé), le mardi 20 (12h15) pour le relais mixte et le vendredi 23 (12h15) pour le relais masculin.

Pinturault en vedette le mardi 13, Worley le lundi 12

En ski alpin, si la descente reste un événement regardée en mondiovision (dimanche 11 février à 3 heures du matin pour les hommes, mercredi 21 février même heure pour les femmes), deux autres épreuves sont particulièrement attendues côté français : le combiné hommes avec Alexis Pinturault et le slalom géant dames avec Tessa Worley.

Le premier est prévu le mardi 13 février, en deux temps, à 3h30 puis 7h. Victor Muffat-Jeandet peut aussi s'y illustrer. Worley est attendue la veille, le lundi 12 février, à 2h15 et 5h45. Pinturault a aussi ses chances en slalom géant, le dimanche 18 février à 2h15 et 5h45.

Régulièrement pourvoyeur de médailles, le slalom messieurs est programmé le jeudi 22 février à 2h15 et 5h45. À 33 ans et 38 ans, Jean-Baptiste Grange et Julien Lizeroux sont toujours de la partie.

JO 2018 : les médaillés d'or depuis 50 ans
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : AFP/F.Fife

Des chances quasiment chaque jour avec les épreuves acrobatiques

Avec Martin Fourcade, les deux autres Français champions olympiques à Sotchi étaient venus des nouvelles disciplines, Pierre Vaulier en snowboard cross et Jean-Frédéric Chapuis en ski cross lors d'un historique triplé tricolore (avec Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol). 

Vaultier défendra son titre le jeudi 15 février à partir de 3 heures, Chapuis le sien le mercredi 21 février à partir de 3h30. Avec Chloé Trespeuch (3e à Sotchi) et Nelly Moenne-Loccoz, la France possède aussi de sérieuses chances chances de briller chez les femmes en snowboard cross le vendredi 16 février (à partir de 2 heures).

Dans les autres épreuves de ski acrobatique (ou ski freestyle), les candidats au podium sont encore nombreux : Marie Martinod (mardi 20 février, 2h30) et Kevin Rolland (jeudi 22 février, 3h30) en half-pipe, Perrine Laffont (dimanche 11 février, 11h30) et Benjamin Cavet (lundi 12 février, 11h30) sur les bosses, Tess Ledeux (samedi 17 février, 5h) en slopestyle.

Papadakis-Cizeron les lundi 19 et mardi 20 peu après 2h

Pour les patineurs Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, ne pas décrocher l'or serait forcément une déception. Le couple de danse sur glace doit se produire les lundi 19 (danse courte) et mardi 20 février (danse libre) peu après 2 heures du matin.

JO 2018 : 4 nouvelles épreuves en compétition
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : FRANÇOIS-XAVIER MARIT / AFP
La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés