1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Grand Prix d'Australie : Lewis Hamilton s'impose sans difficulté
1 min de lecture

Grand Prix d'Australie : Lewis Hamilton s'impose sans difficulté

Parti en pole position, Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix d'Australie, contrôlant jusqu'au bout une course facile pour lui.

Lewis Hamilton a remporté le 15 mars 2015 le Grand Prix d'Australie.
Lewis Hamilton a remporté le 15 mars 2015 le Grand Prix d'Australie.
Crédit : WILLIAM WEST / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Champion du monde en titre, Lewis Hamilton (Mercedes), a remporté le Grand Prix d'Australie, 1re manche de la saison de Formule 1 ce dimanche 15 mars à Melbourne, devant son coéquipier Nico Rosberg et Sebastian Vettel, 3e pour sa première course avec Ferrari.

Parti en pole position et auteur d'un excellent départ, le Britannique n'a jamais été inquiété par Rosberg, même quand celui-ci s'est rapproché à une seconde et demie, au 36e et au 52e tours. Il a contrôlé jusqu'au bout une course facile pour lui, dont 15 voitures seulement avaient pris le départ.

Vettel sur le podium

Cette victoire permet à Hamilton d'entamer la saison 2015 comme il avait terminé la saison 2014 : par une victoire. C'est la 34e de sa carrière en F1, dont deux seulement à Melbourne : en 2008, l'année de son premier titre mondial, et donc dimanche, au terme d'une nouvelle démonstration parfaite de son talent, de bout en bout.

La bonne surprise, pour beaucoup de fans de F1, est le podium de Vettel, pour ses grands débuts en course dans une Ferrari. Parti 4e sur la grille, l'Allemand a dépassé le Brésilien Felipe Massa (Williams) à la faveur de son arrêt au stand, qu'il a retardé jusqu'au 24e tour en ménageant ses pneus.

Seulement 15 voitures au départ

À lire aussi

La mauvaise nouvelle, surtout pour les spectateurs australiens, c'est que 15 voitures seulement ont pris le départ de cette course, et que le plateau était déjà réduit à 13 voitures au bout du 1er tour, en raison des abandons prématurés des deux pilotes Lotus, Romain Grosjean et Pastor Maldonado.

Deux débutants, le Brésilien Felipe Nasr (Sauber), excellent 5e, et l'Espagnol Carlos Sainz Jr (Toro Rosso), joli 9e, ont réussi à terminer dans les points leur tout premier Grand Prix de F1. Mais pas le Néerlandais Max Verstappen (Toro Rosso), 17 ans, désormais le plus jeune pilote de l'histoire de la F1.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/