3 min de lecture Cyclisme

Giro 2015 : les étapes les plus importantes

INFOGRAPHIE - L'Espagnol Alberto Contador, favori numéro un en l'absence du vainqueur sortant, le Colombien Nairo Quintana, fait face à l'Australien Richie Porte et au Colombien Rigoberto Uran au départ du Giro qui commence samedi 9 mai à San Lorenzo al Mare et se terminera le 31 mai à Milan.

Le peloton du Tour d'Italie entre Caldes et Val di Sole to Passo dello Stelvio en 2012
Le peloton du Tour d'Italie entre Caldes et Val di Sole to Passo dello Stelvio en 2012 Crédit : AFP/L.Benies
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Le 98e Giro démarre à San Lorenzo al Mare, près de Sanremo, pour 3.486 kilomètres. Il réunit un peloton de 198 coureurs, privé du vainqueur sortant, le Colombien Nairo Quintana, et du champion italien du moment, Vincenzo Nibali, le plus fort l'été dernier dans le Tour de France

Mais le défi que se lance l'Espagnol Alberto Contador, accomplir la même année le doublé Giro-Tour, ajoute un piment supplémentaire à l'intérêt de l'épreuve. "Si un coureur peut le faire, c'est Alberto", affirme le vétéran italien Ivan Basso, qui partage la chambre du Madrilène. Invaincu dans le Giro (2008 puis 2011 avant son déclassement). 

Le vainqueur des Tours de France 2007 et 2009 a la plupart des atouts en main. Sans garantie, toutefois, dans une course aux aléas multiples. Sept coureurs dans l'histoire du cyclisme ont enlevé la même année les deux plus grandes épreuves par étapes. Le dernier en date ? le "Pirate" italien Marco Pantani, l'année du scandale Festina dans le Tour qui avait mis en lumière l'utilisation massive d'EPO dans le peloton. 1998, une toute autre époque... 

Tour d'Italie 2015 : le parcours
Tour d'Italie 2015 : le parcours Crédit : AFP

Les étapes les plus importantes :

4e étape (Chiavari - La Spezia, 150 km) : parcours "piégeux" annoncé. Le Giro emprunte les routes accidentées des Cinque Terre, en balcon au-dessus de la mer. Aussi beau que sélectif.  

À lire aussi
La foule devant l'église avant les obsèques de Raymond Poulidor, le 19 novembre décès
DIAPORAMA - Poulidor : anonymes et célébrités ont rendu un dernier hommage à "Poupou"

5e étape (La Spezia - Abetone, 152 km) : première arrivée au sommet dans la montagne-symbole de la Toscane, chère à Gino Bartali. Mais la pente reste modérée.  

8e étape (Fiuggi - Campitello Matese, 186 km) : pour rejoindre la station de moyenne altitude, une montée sélective à près de 7%, il faut emprunter les routes rugueuses des Abruzzes. 

9e étape (Bénévent - San Giorgio del Sannio, 215 km) : les côtes de Campanie dessinent un profil en dents de scie. Une journée de grande fatigue, difficile à contrôler, avant la première journée de repos.  

14e étape (Trévise - Valdobbiadene, 59,4 km contre-la-montre) : écarts en perspective dans cet unique chrono individuel de l'édition 2015, le plus long depuis 2009. Roulant, mais avec deux côtes dans la seconde moitié.

15e étape (Marostica - Madonna di Campiglio, 165 km) : retour à Madonna di Campiglio, seize ans après l'exclusion de Marco Pantani. L'arrivée est jugée plus haut, sur les hauteurs de la station. 

16e étape (Pinzolo - Aprica, 174 km) : le Mortirolo, dont le sommet est situé à 33 kilomètres de l'arrivée, est l'un des cols les plus durs d'Europe. Une montée étouffante.  

18e étape (Melide - Verbania, 170 km) : attention au Monte Ologno, une ascension très pentue (9%). Au sommet, il ne reste plus qu'à basculer vers le lac Majeur. 

19e étape (Gravellona Toce - Cervinia, 236 km) : l'étape-reine des Alpes, de l'avis des organisateurs. Deux cols avant la montée finale vers Cervinia, interminable. 

20e étape (Saint-Vincent - Sestrière, 199 km) : le Colle delle Finestre, au final en terre, ménage le suspense jusqu'au bout. Tout est possible dans cette ascension, à moins de 30 kilomètres de l'arrivée.  

Les favoris

Alberto Contador (ESP/TIN), Richie Porte (AUS/SKY), Rigoberto Uran (COL/ETI), Fabio Aru (ITA/AST), Domenico Pozzovivo (ITA/ALM).

Et aussi : Ilnur Zakarin (RUS/KAT), Ryder Hesjedal (CAN/CAN), Leopold König (RTC/SKY), Roman Kreuziger (RTC/TIN), Damiano Caruso (ITA/BMC), Jürgen Van den Broeck (BEL/LOT), Damiano Cunego (ITA/NIP), Ivan Basso (ITA/TIN)  

Tour d'Italie 2015 : les maillots des 22 équipes
Tour d'Italie 2015 : les maillots des 22 équipes Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants