1 min de lecture Attentats en France

Fusillade à Charlie Hebdo : une minute de silence lors de tous les matches de basket

Une minute de silence sera observée avant tous les matches de basket ce week-end, a annoncé la Fédération Française de Basketball (FFBB).

Une minute de silence sera observée lors de tous les matchs de basketball ce week-end
Une minute de silence sera observée lors de tous les matchs de basketball ce week-end Crédit : AFP / FRANCK FIFE
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff
et AFP

Une minute de silence sera respectée avant toutes les rencontres de basketball qui se tiendront ce week-end en France en hommage aux victimes de l'attentat perpétré dans les locaux du journal Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier, a annoncé la Fédération française de basket (FFBB).

"Élan de solidarité nationale"

"La Fédération française de basket-ball présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes de l'attentat d'hier (mercredi)", a déclaré le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat, cité dans un communiqué.

"Elle souhaite s'associer à l'élan de solidarité nationale et demande à l'ensemble de nos clubs de faire observer, ce week-end, avant chaque rencontre, une minute de silence", a-t-il précisé.

Même démarche pour le football

"Les valeurs de notre sport et du sport en général doivent contribuer à lutter contre toutes les formes de barbarie et à préserver l'unité nationale dont nous avons tous besoin."

À lire aussi
basket
Basket, foot, judo... 3 exemples de clubs pros et amateurs frappés par la crise

La Fédération française de football (FFF) a elle aussi demandé à ce qu'une minute de silence soit observée ce week-end sur tous les terrains de foot de l'Hexagone.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Basket Basket
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants