1 min de lecture Sports mécaniques

Formule 1 : Renault et Alfa Romeo-Sauber lèvent à leur tour le voile

PRÉSENTATION - Le constructeur Français et l'écurie suisse ont présenté les monoplaces qui seront au départ du championnat du monde 2018 de Formule 1, mardi 20 février.

La RS18 de Renault
La RS18 de Renault Crédit : Renault Sport
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Après Haas, Williams et Aston Martin-Red Bull, c’est ce mardi 20 février que Renault et Alfa Romeo-Sauber ont levé le voile sur leur bolide pour la saison à venir de F1. D'une part, la RS18 qui sera cette année confiée à l'Allemand Nico Hülkenberg et à l'Espagnol Carlos Sainz Jr, d'autre part la C37 au volant de laquelle le Monégasque Charles Leclerc, associé au Suédois Marcus Ericsson, fera ses grands débuts dans la discipline reine.

Sortie de l'usine d'Enstone, la RS18 de Renault est équipée comme toutes autres monoplaces d’un Halo de sécurité. Depuis le rachat de Lotus fin 2015 et pour sa troisième saison consécutive, l’écurie française, 7e du dernier championnat, espère avec cette monoplace revenir à la hauteur de son prestigieux passé, où elle avait conquis deux titres mondiaux en 2005 et 2006.

Pour cela, la marque au losange peut également compter sur l'arrivée d'un nouveau sponsor, Tmall, plateforme chinoise d'e-commerce. Cette saison, la RS18 ne sera pas la seule monoplace équipée d’un moteur Renault. En effet, deux autres écuries, (Red Bull et McLaren) en bénéficient également.

À lire aussi
Sébastien Loeb et Daniel Elena sur le Dakar 2019 le 7 janvier sports mécaniques
Dakar 2019 : pourquoi le rallye s'appelle encore ainsi alors qu'il se déroule au Pérou
La RS18 de Renault
La RS18 de Renault Crédit : Renault Sport

Un peu plus tôt dans la journée, l’écurie suisse Sauber, que dirige le Français Frédéric Vasseur, avait elle aussi présenté sa nouvelle monoplace. La C37, équipée du moteur Ferrari et qui arbore une rutilante robe blanche et rouge, sort de l’usine d'Hinwill, où un important travail d'aérodynamisme a été réalisé.

Au volant de cette Alfa Romeo-Sauber, on retrouvera Charles Leclerc, champion FIA F2 2017 qui, à 20 ans, fera ses grands débuts en F1. Avec son coéquipier suédois, ils participeront dès lundi 26 février aux essais privés de Barcelone. Avec ces deux pilotes, Sauber ambitionne de faire beaucoup mieux que l'an passé, où l'écurie avait pris la 10ème et dernière place du championnat  2017.

Le Suédois Marcus Ericsson et le Monégasque Charles Leclerc autour de la Sauber C37
Le Suédois Marcus Ericsson et le Monégasque Charles Leclerc autour de la Sauber C37 Crédit : Sauber
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Formule 1 Renault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792354729
Formule 1 : Renault et Alfa Romeo-Sauber lèvent à leur tour le voile
Formule 1 : Renault et Alfa Romeo-Sauber lèvent à leur tour le voile
PRÉSENTATION - Le constructeur Français et l'écurie suisse ont présenté les monoplaces qui seront au départ du championnat du monde 2018 de Formule 1, mardi 20 février.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/formule-1-renault-et-alfa-romeo-sauber-levent-a-leur-tour-le-voile-7792354729
2018-02-20 16:52:51
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0zZZrLcANhZHKn3nQY4AFg/330v220-2/online/image/2018/0220/7792354818_la-rs18-de-renault.jpg