1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Formule 1 - Grand Prix d'Autriche : Lewis Hamilton s'accroche avec Nico Rosberg et s'impose
4 min de lecture

Formule 1 - Grand Prix d'Autriche : Lewis Hamilton s'accroche avec Nico Rosberg et s'impose

COMPTE-RENDU - Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont réduit à néant les espoirs de doublé de l'écurie Mercedes.

Lewis Hamilton remporte le premier Grand-Prix d'Autriche de sa carrière, le 3 juillet 2016
Lewis Hamilton remporte le premier Grand-Prix d'Autriche de sa carrière, le 3 juillet 2016
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Incroyable dernier tour en Autriche ! Moins de deux mois après leur terrible accrochage au premier tour du Grand Prix d'Espagne, Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont remis ça à quelques encablures de l'arrivée sur le circuit Spielberg, dimanche 3 juillet. Le Britannique l'a emporté au bout du suspense. Il s'impose pour la première fois sur le circuit autrichien.

En tête après une course offensive, Nico Rosberg a vu dangereusement revenir sur lui son rival de coéquipier. Le chasseur a choisi l'extérieur pour sa première tentative de dépassement. Nico Rosberg, à l'intérieur, n'a pas tourné, préférant emmener Lewis Hamilton sur la partie sale du virage. Après un premier contact entre les deux flèches d'argent, Nico Rosberg a cassé son aileron avant. "J'étais à l'extérieur (du virage), ce n'est pas de ma faute", a dit Hamilton sur la radio de bord.

Ce même Lewis Hamilton en a alors profité pour le dépasser (sous drapeau jaune!). Au ralenti, le leader du championnat s'est fait passer dans le dernier tour par Max Verstappen (Red Bull) et Kimi Raïkkönen (Ferrari). Niki Lauda, président non-exécutif de Mercedes, a concédé que la scène "n'était pas drôle à regarder." Au championnat, le Britannique fait la bonne opération du jour : il revient à onze longueurs de son coéquipier. En fin de Grand Prix, une enquête a été ouverte par les commissaires pour juger à la fois la manœuvre de Nico Rosberg et la dangerosité supposée d'une arrivée avec une monoplace très endommagée. Sa quatrième place a finalement été confirmée mais les commissaires de course lui ont infligé 10 secondes de pénalité.

Nico Rosberg aux stands dès le 11e tour

Nico Rosberg avait pourtant mené une très bonne course jusque-là. En tête au moment d'aborder le dernier tour, le pilote allemand a choisi une stratégie offensive pour compenser son handicap du départ. Il avait été rétrogradé de cinq places sur la grille pour un changement de boîte de vitesse. Aux stands au 11e tour, il repart en 15e position. Largement en tête après un bon départ, Lewis Hamilton n'a, de son côté, pas pris le même chemin. Le Britannique attendait la pluie, qui n'est jamais venue.

À lire aussi

Bien plus rapide en piste après avoir changé ses gommes, Nico Rosberg est déjà devant quand Lewis Hamilton ressort des stands (22e tour) juste devant Max Verstappen. La course bascule au 26e tour quand la Ferrari de Sebastian Vettel part en tête à queue. Le safety car réunit le peloton. L'Allemand conserve un solide matelas d'avance mais les derniers tours de course sont en faveur de Lewis Hamilton, qui enchaîne les meilleurs tours. Un deuxième arrêt des pilotes Mercedes n'a pas changé la hiérarchie. Ils repartent derrière Max Verstappen, contraint de céder rapidement à cause de pneumatiques dégradés.

Un premier point en Formule 1 pour Pascal Wehrlein et sa Manor

Il avait réalisé sa meilleure performance en qualifications samedi en signant un beau 12e temps. Pascal Wehrleim a réussi à hisser sa modeste Manor dans les points de ce Grand Prix d'Autriche. L'Allemand a marqué le point de la 10e place, ce qui lui permet de débloquer son compteur. Une telle performance de l'écurie n'est pas arrivée depuis 2014 au Grand Prix de Monaco. Le Français Jules Bianchi avait réussi à hisser sa monoplace au 9e rang : il marquait ainsi ses deux premiers points dans la discipline reine du sport automobile.

Côté français, Romain Grosjean est de retour dans les points après quatre Grands Prix de disette. En terminant septième de l'épreuve autrichienne, il se classe 10e du championnat pilotes avec 28 points.

Le classement du Grand Prix d'Autriche

1. Lewis Hamilton (Mercedes)
2. Max Verstappen (Red Bull)
3. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
4. Nico Rosberg (Mercedes)
5. Daniel Ricciardo (Red Bull)
6. Jenson Button (McLaren Honda)
7. Romain Grosjean (Haas F1)
8. Carlos Sainz Jr (Toro Rosso)
9. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes)
10. Pascal Wehrleim (Manor)
11. Esteban Gutierrez (Haas F1)
12. Jolyon Palmer (Renault)
13. Felipe Nasr (Sauber)
14. Kevin Magnussen (Renault)
15. Marcus Ericsson (Sauber)
16. Rio Haryanto (Manor)

Le classement pilotes

1. Nico Rosberg 153 (5 victoires)
2. Lewis Hamilton 142 (3 victoires)
3. Kimi Raïkkönen 96
- Sebastian Vettel 96
5. Daniel Ricciardo 88
6. Max Verstappen 72 (1 victoire)
7. Valtteri Bottas 54
8. Sergio Perez 39
9. Felipe Massa 38
10. Romain Grosjean 28
11. Daniil Kvyat 22
- Carlos Sainz Jr 22
13. Niko Hülkenberg 20
14. Fernando Alonso 18
15. Jenson Button 13
16. Kevin Magnussen 6
17. Stoffel Vandoorne 1
- Pascal Wehrleim 1

Le classement constructeurs

1. Mercedes 295
2. Ferrari 192
3. Red Bull 160
4. Williams Mercedes 92
5. Force India Mercedes 59
6. Toro Rosso Ferrari 44
7. McLaren Honda 32
8. Haas F1 28
9. Renault 6
10. Manor 1
11. Sauber 0

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/