3 min de lecture NBA

Finale NBA 2014 : San Antonio à un match du titre

VIDÉO - Les San Antonio Spurs n'ont plus besoin que d'une victoire pour remporter le titre NBA, après une nouvelle démonstration face à Miami, surclassé pour la deuxième fois de suite dans sa salle 107 à 86, jeudi.

Kawhi Leonard des San Antonio Spurs en duel face à Chris Andersen du Miami Heat, lors du match n°4 de la finale de NBA, le 12 juin 2014.
Kawhi Leonard des San Antonio Spurs en duel face à Chris Andersen du Miami Heat, lors du match n°4 de la finale de NBA, le 12 juin 2014. Crédit : Andy Lyons/Getty Images/AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les San Antonio Spurs ne sont plus qu'à une victoire du titre NBA. Ils ont signé une nouvelle démonstration face à Miami ce jeudi 12 juin et conclu sur un score final de 107 à 86.

LeBron James a attendu avec impatience la sirène pour que son supplice prenne fin, alors que les tribunes avaient été désertées avant même la fin du match par des supporteurs sous le choc. "King James" a certes marqué 28 points, mais le quadruple MVP a sans doute mesuré lors de ce match N.4 qu'il faudrait un incroyable retournement de situation pour réaliser le "three-peat", la passe de trois.

>
Spurs vs. Heat: Game 4 Durée : |

Miami a très mal démarré le match contre San Antonio

Comme mardi, le double champion en titre a complètement raté son début de match ou plutôt a été balayé par des Spurs irrésistibles. Après le premier quart-temps, le Heat accusait neuf points de retard.

L'implacable et impressionnant collectif texan emmené par Tony Parker (19 pts, 2 passes) et Tim Duncan (10 pts, 11 rbds, son 158e "double-double" en play-offs, nouveau record NBA) a encore accru le désarroi du Heat lors de la 2e période conclue sur le score de 55 à 36, soit 19 points d'écart.

À lire aussi
Lebron James de dos, lors de l'hommage à Kobe Bryant à Los Angeles, le 26 janvier dernier. NBA
Décès de Kobe Byant : LeBron James promet de perpétuer l'héritage de la star du basket

Miami a brièvement relevé la tête pour revenir à treize points (61-48), mais les Spurs ont ensuite repris le large (81-57).

Le collectif des Spurs bien supérieur

Dans le 4e quart-temps, Kawhi Leonard (20 pts, 14 rbds) et Boris Diaw (8 pts, 9 rbds, 9 passes), déjà décisifs lors du match N.3, ont encore démontré la supériorité du collectif des Spurs sur celui du Heat. Erik Spoelstra, l'entraîneur de Miami, l'a reconnu : "Il faut leur rendre hommage : ils jouent bien et ils nous empêchent de nous exprimer". "Tout le monde s'attendait à un scénario différent pour cette finale, c'est une énorme surprise d'être menés trois victoires à une. J'ai trois jours pour trouver la solution et faire mieux mon travail", a-t-il ajouté.

Jamais une équipe menée 3 à 1 dans une finale NBA n'est parvenu à renverser une telle situation et empocher le trophée. Mais Erik Spoelstra y croit : "Ce que j'ai dit à mes joueurs, c'est que lorsqu'on joue notre jeu, on ne craint personne et on peut s'imposer partout". LeBron James a ajouté : "Cela n'a jamais été fait, mais on doit y croire, même si ce n'est pas évident après avoir perdu ces deux matches à domicile".

Le Heat n'avait pas perdu deux matches de play-offs consécutifs depuis 2011.

Si leBron James a surnagé face aux déferlements des Spurs, ses partenaires du "Big Three", Chris Bosh (12 pts) et Dwyane Wade (10 pts), ont sombré, tout comme Mario Chalmers (4 pts).

Les Spurs gardent la tête froide

Malgré cette 3e victoire avec un écart de 15 points minimum, la 4e plus large lors d'une finale, Gregg Popovich se refuse à tout triomphalisme. "Disons que je suis satisfait de la façon dont on a joué à Miami. Il faudra encore jouer mieux dimanche", a-t-il prévenu.

Un an après avoir laissé échapper le titre, déjà contre Miami, les Spurs restent calmes à l'image de Leonard. "On prend le match N.5 comme un autre. Notre force, c'est notre jeu collectif et notre coach, il faut juste faire ce qu'il nous demande", a conclu celui qui est présenté comme la future star des Spurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
NBA San Antonio Spurs Miami
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants