1 min de lecture Sport

Finale NBA 2014 : les Spurs repassent devant

VIDÉO - Les San Antonio Spurs ont infligé une cinglante défaite (111-92) au Miami Heat dans sa salle mardi.

>
Crédit Image : TIMOTHY A. CLARY / AFP |
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Heat n'a rien pu faire malgré un Lebron James en grande forme. Miami s'est fait corriger 111 à 92 par San Antonio dans le troisième match de la finale NBA, mardi 10 juin. Les Spurs mènent ainsi par deux victoires à une avant le match N.4, jeudi à Miami.

San Antonio a profité du retour en forme de Kawhi Leonard, présenté comme la future star de la franchise texane mais jusque là très discret face au Heat (18 pts au total lors des matches N.1 et 2) pour enlever le match dès le terme du 2e quart-temps (71-50). Leonard a inscrit un total de 29 points, dont 18 et 6 sur 7 au tir après les deux premières périodes.

Première défaite à domicile pour Miami depuis le début des play-offs

L'autre artisan du succès des Spurs n'est -une fois n'est pas coutume- pas Tim Duncan (14 pts, 6 rebonds) ou Tony Parker (15 pts, 4 passes), mais le remplaçant Danny Green avec ses 16 points et cinq ballons volés en 21 minutes de jeu.

Devant son public, Miami a complètement manqué son début de match, notamment en défense. Même LeBron James (22 pts, 7 passes, 5 rbds) n'a pas réussi à relancer complétement son équipe qui est revenu brièvement à sept points des Spurs (81-74) dans la dernière période.

À lire aussi
L'équipe de France de handball handball
Nantes : des tests de grossesses réalisés à l’insu de six joueuses de handball

Le Heat, double tenant du titre, a enregistré sa première défaite à domicile depuis le début des play-offs 2014, un revers qui pourrait laisser des traces.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Basket NBA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants