1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. F1 : Rosberg décroche sa première victoire de la saison à Barcelone
2 min de lecture

F1 : Rosberg décroche sa première victoire de la saison à Barcelone

COMPTE-RENDU - Parti en pole, Rosberg (Mercedes) a remporté le Grand Prix d'Espagne devant son coéquipier Hamilton et la Ferrari de Vettel.

Nico Rosberg (Mercedes) était en tête au premier virage du GP d'Espagne, dimanche 10 mai
Nico Rosberg (Mercedes) était en tête au premier virage du GP d'Espagne, dimanche 10 mai
Crédit : LLUIS GENE / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

En proie au doute, Nico Rosberg a enfin pris le meilleur sur Lewis Hamilton. Le pilote allemand de Mercedes a remporté sa première course de la saison 2015 de Formule 1, dimanche 10 mai lors du Grand Prix d'Espagne à Barcelone. Parti en pole position, Rosberg a franchi la ligne d'arrivée au bout des 66 tours devant son rival et coéquipier Lewis Hamilton, deuxième. Sebastian Vettel complète le podium avec sa Ferrari, alors que Kimi Raikkönen a fini 5e. Le Français Romain Grosjean (Lotus) a terminé 8e.

Au classement du championnat du monde, Rosberg reprend ainsi 7 points sur le leader Hamilton (111 unités). Il y a cependant encore 20 longueurs d'écart entre les deux pilotes Mercedes. Avec ses 15 points engrangés, Sebastian Vettel confirme qu'il est la troisième force du paddock.

Pour l'ouverture de la saison européenne de F1, la première ligne de la grille était entièrement argentée. Mais Hamilton, parti sur le côté sale de la piste, a concédé dès le premier virage la deuxième place à Vettel. Dans le même temps, Raikkönen, relégué en 4e ligne au départ, s'est rapidement intercalé devant les Toro Rosso de la 3e ligne.

Stratégie payante pour Hamilton

Il s'en est alors suivi une longue bataille technique et stratégique entre Vettel et Hamilton. Le Britannique est resté bloqué derrière l'Allemand pendant une bonne dizaine de tours sans parvenir à le dépasser et alors qu'il devait également veiller à ne pas trop se rapprocher pour ne pas détruire ses pneus. La Flèche d'Argent est alors rentrée au stand à la fin du 13e tour pour tenter de doubler la Scuderia au tour suivant. Mais un problème avec le changement de la roue arrière gauche a fait perdre deux à trois précieuses secondes à Hamilton, ressorti dans le trafic. Pendant ce temps-là, Rosberg a tranquillement fait la course en tête et n'a jamais été inquiété par ses concurrents.

À lire aussi

Dominé, Hamilton a opté pour une stratégie à trois arrêts, différente de celle de Vettel à deux arrêts. Le champion du monde est alors rentré au 33e tour pour chausser à nouveau les pneumatiques les plus rapides (medium) alors que la Ferrari a poussé jusqu'au bout avec ces mêmes pneus pour finalement mettre les gommes les moins rapides mais obligatoires quelques boucles plus tard. Un décalage de stratégie qui s'avère payant pour Hamilton, qui parvient à l'issue de son dernier arrêt au 52e tour à ressortir devant Vettel.

Par ailleurs, Fernando Alonso n'a pas réussi à enregistrer devant son public ses premiers points cette saison au volant de sa McLaren. Un problème de freins l'a obligé à abandonner. À noter que Romain Grosjean a perdu du temps au 42e tour à cause d'une légère collision avec ses mécaniciens lors de son passage aux stands.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/