2 min de lecture Formule 1

F1: les parents de Jules Bianchi arrivés au Japon

Les parents du pilote français de Formule 1 Jules Bianchi sont arrivés lundi au Japon au chevet de leur fils, gravement blessé en course dimanche.

Jules Bianchi au volant de sa monoplace à Suzuka le 5 octobre 2014
Jules Bianchi au volant de sa monoplace à Suzuka le 5 octobre 2014 Crédit : AFP / Yuriko Nakao
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les parents de Jules Bianchi, le pilote français gravement blessé dimanche lors du Grand Prix du Japon de Formule 1, sont arrivés lundi 6 octobre dans la soirée à l'hôpital de Yokkaichi. L'état de santé de leur fils restait inconnu.

Philippe et Christine Bianchi, partis dimanche de Nice, sont arrivés vers 20h25 locales. Ils ont soigneusement évité les quelques photographes et cameramen postés à l'entrée des urgences depuis la fin d'après-midi.

Silence radio des proches

Un responsable presse de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) s'est interposé pour empêcher un journaliste de Canal Plus de filmer la moindre image, puis lui a promis de ressortir un peu plus tard pour lui dire quelques mots, avec l'accord de la famille.

Toute la journée, la consigne "no comment" a été appliquée à la lettre par tous les proches de Bianchi, qu'il s'agisse des membres de son écurie Marussia, le team principal John Booth et le propriétaire Graeme Lowdon, du kiné personnel du pilote Andrea Ferrari, ou du pilote vénézuélien Pastor Maldonado (Lotus), passé par l'hôpital avant de partir pour Sotchi (Russie), où se disputera dimanche le prochain Grand Prix.

"Patience et compréhension"

À lire aussi
Le GP de F1 de Monaco le 27 mai 2017 formule 1
Coronavirus : les GP de F1 des Pays-bas, d’Espagne et de Monaco reportés

En début de soirée, peu avant l'arrivée des parents Bianchi, un médecin de la FIA, Ian Roberts, chargé des opérations de secours en piste, était arrivé à l'hôpital, accompagné de Booth et Lowdon. A l'intérieur de l'hôpital se trouvait toujours, a priori, le Team Principal de la Scuderia Ferrari, Marco Mattiacci.

Dans le courant de l'après-midi, l'écurie Marussia, chez qui Bianchi court depuis 2013, avait diffusé un communiqué dans lequel elle demandait "patience et compréhension".

"Concernant l'état de santé de Jules, nous respecterons, et nous serons guidés par les souhaits de la famille Bianchi", expliquait Marussia.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Jules Bianchi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants