2 min de lecture Sports nautiques

Évian accueille le gratin mondial du motonautisme

Pour la première fois depuis huit ans, un Grand Prix de France de F1 va se dérouler ce week-end à Evian sur le lac Léman.

Un bateau Chiappe
Un bateau Chiappe Crédit : @teamChinaChiappe
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C’est un événement mondial qui se déroule ce week-end à Évian puisque la ville et son célèbre lac¿ accueillent la deuxième étape du Championnat du Monde F1 de motonautisme, qui marque le retour de cette compétition en France après 8 ans d’absence ! Et d’ores et déjà plus de 50.000 spectateurs sont attendus pour assister aux essais ce samedi 27 juin et à la course dimanche, où dix-huit pilotes venus du monde entier vont s’affronter sur des bolides capables d’atteindre les 250 km/h !


Après la première manche, qui s’est déroulée mi-mars à Doha, au Qatar, c’est l’Américain Shaun Torrente qui arrive en leader du classement sur les rives du lac Léman. Mais juste derrière, le Français Philippe Chiappe et son écurie chinoise sont en embuscade pour briller ce dimanche à l’occasion de son 93e Grand Prix en treize ans de compétition dans cette discipline reine du motonautisme. Mais mieux encore, c’est auréolé de son titre de champion du monde 2014 qu’il s’apprête à s’élancer sur son monstre de puissance. "C’est vrai, la pression est plus forte ici, en France, car c’est un événement qu’un grand prix soit organisé dans notre pays, mais c’est aussi une pression supplémentaire que de devoir briller devant mon public car c’est rare qu’à l’étranger comme en Chine ou aux Emirats le drapeau tricolore flotte dans les tribunes".


Philippe Chiappe, 53 ans, originaire de Normandie est le premier champion du monde français dans l’histoire de la F1 motonautique où jusqu’alors les titres étaient trustés par les Américains, les Italiens, Suédois.
Le championnat du monde de F1 motonautique créé en 1981 fait courir des bateaux catamarans construits en fibre de verre et résines polyester et équipés de moteurs surpuissants qui développent plus de 400 chevaux ce qui permet des vitesses maximum de 240 km/h... sur l’eau.

Propulsés à ces vitesse folles, les pilotes assis dans leur cockpit ne touchent quasiment pas l'eau. Seule l'hélice est en contact permanent avec l'eau, ce qui provoque parfois des envolées et des accidents spectaculaires. C’est ce spectacle et ce sport de haute technologie que viendront découvrir les spectateurs sur le circuit évianais composé de sept bouées. Outre le champion du monde Philippe Chiappe et l’Américain Shaun Torrente, l’Italien Alex Carella, trois fois champion du monde et le Finlandais Sami Sellio, deux fois champion du monde font parti des favoris. Deux autres Français sont au départ, le Maconnais Cédric Deguisne et le Rouennais Christophe Larigot.

À lire aussi
La natation synchronisée masculine sports nautiques
Hauts-de-France : une équipe de natation synchronisée masculine contre les clichés


Samedi : Essais libres + Qualification F1, 15h-16h50
Dimanche : Essais libres + Défilé F1 15h45-16h
Grand prix du championnat du monde F1, 15h-15h45
Remise des prix, 15h50

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports nautiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778906436
Évian accueille le gratin mondial du motonautisme
Évian accueille le gratin mondial du motonautisme
Pour la première fois depuis huit ans, un Grand Prix de France de F1 va se dérouler ce week-end à Evian sur le lac Léman.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/evian-accueille-le-gratin-mondial-du-motonautisme-7778906436
2015-06-27 12:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PzlyO5TC3K6RX2kpH9UPUg/330v220-2/online/image/2015/0627/7778906510_bateau-chiappe.jpg