1 min de lecture Dopage

Dopage : vers des contrôles nocturnes pour tous les sportifs

En vertu du droit français les contrôles sont interdits de 23 heures à 6 heures du matin, mais selon "L'Équipe" cette exception devrait disparaître d'ici l'automne.

Le camion de contrôle anti-dopage lors du Tour de France 2013 (illustration)
Le camion de contrôle anti-dopage lors du Tour de France 2013 (illustration)
James Abbott
James Abbott

En marge du Tour de France 2015, où Luca Paolini a été exclu de la course suite à un contrôle anti-dopage positif vendredi 10 juillet, les sportifs - tous sports confondus - devront bientôt être à disposition des médecins 24 heures sur 24 selon les informations du journal L'Équipe. En vertu du droit français les contrôles sont aujourd'hui interdits de 23 heures à 6 heures matin, mais cette période de trêve devrait disparaître d'ici fin novembre.

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a confirmé au quotidien sportif que ce créneau sera supprimé au profit d'une transposition du Code mondial antidopage qui autorise cette pratique. "Tout sera bouclé à l'automne", affirme-t-il.

La FDJ contrôlée de nuit cette semaine

Plus tôt dans la semaine, plusieurs coureurs de la FDJ s'étaient soumis à un contrôle sanguin aux alentours de 23 heures à leur hôtel. Le médecin de l'équipe française, Gérard Guillaume, n'était pas très emballé par ce procédé qui a troublé la récupération des coureurs. "À un moment, ça suffit. Un pareil contrôle dans le football, ça ferait la une pendant plusieurs jours", a-t-il déclaré dans Le Télégramme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dopage Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants