1 min de lecture Sport

Donald Sterling s'en prend à Magic Johnson et sa séropositivité

Le patron des Clippers Donald Sterling a de nouveau dérapé publiquement en s'en prenant à Magic Johnson sur sa séropositivité, tout en s'excusant pour ses propos racistes pour lesquels il est initialement incriminé.

Donald Sterling en 2012
Donald Sterling en 2012 Crédit : STEPHEN DUNN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Donald Sterling, radié à vie de la NBA pour des propos à l'encontre de Magic Johnson, devait faire des excuses publiques télévisées, lui qui s'était défendu d'être raciste dans un second enregistrement.

Pour ceux qui attendaient que le patron des Los Angeles Clippers se rachète, l'intervention à tourné au cauchemar. Le milliardaire s'en est de nouveau pris à l'ancienne gloire des Lakers, sur sa séropositivité, cette fois.

"Il a couché avec toutes les femmes de toutes les villes d'Amérique et il a attrapé le sida. (...) Je pense qu'il devrait avoir honte de lui-même", a-t-il lâché au cours d'une interview à CNN.

Il devrait avoir honte et retourner dans l'ombre. Qu'a-t-il fait pour la communauté noire ? Il ne fait rien du tout.

Donald Sterling, au sujet de Magic Johnson
Partager la citation

Et puisqu'il ne sait a priori pas où il faut s'arrêter, l'octogénaire a jugé bon de continuer : "C'est quelqu'un que l'on doit respecter et ériger en modèle pour nos enfants ? Il devrait avoir honte et retourner dans l'ombre. Qu'a-t-il fait pour la communauté noire ? Il ne fait rien du tout".

À lire aussi
Le Ballon d'Or exposé à Paris le 19 septembre 2019 football
Ballon d’Or 2019 : qui sont les 30 finalistes ?

L'intervention a de nouveau suscité les réactions de la toile, à commencer par l'ancien joueur de 54 ans qui a préféré rester calme et s'intéresser à l'actualité des playoffs : "Je préfère parler de ces supers playoffs NBA plutôt que de l'interview de Sterling", peut-on lire sur son compte Twitter. 

Dans cette même interview menée par le journaliste Anderson Cooper, Donald Sterling déclare également "être quelqu'un de bien" qui a "fait une erreur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Basket NBA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants