1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Coupe du monde de rugby 2015 : la France surclassée par l'Irlande jouera les All Blacks en quart
2 min de lecture

Coupe du monde de rugby 2015 : la France surclassée par l'Irlande jouera les All Blacks en quart

COMPTE-RENDU - Le XV de France été battu 9-24 par l'Irlande et affrontera les All Blacks de Nouvelle-Zélande en quart de finale.

Les Irlandais ont été intraitables
Les Irlandais ont été intraitables
Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Il n'y a pas eu de miracle car le sport de haut niveau en produit peu. La logique a été respectée et l'Irlande a dominé la France 9-24 sans contestation, comme depuis 4 ans. Les Bleus terminent deuxièmes de leur poule et affronteront les All Blacks en quart de finale de ce Mondial anglais qu'ils pourraient quitter dans une semaine.

On attendait une grosse mêlée française, elle a tenu 40 minutes. On espérait une belle performance des Bleus mais les espoirs entrevus face aux faibles Canadiens n'étaient que des leurres. Les vérités étaient à chercher dans les matches fournis depuis près de 4 années lors du Tournoi des VI Nations, moyens voire mauvais. Limitée dans le jeu et la création, la France a tenté de jouer sur la conquête et un jeu restrictif. Mais au très haut niveau, les adversaires sont plus fort à ce jeu aussi.

Une première mi-temps pour espérer

Le début des Bleus était pourtant porteur de gros espoirs. Une première touche gagnée et des rucks dominés, ce que l'on n'avait pas beaucoup vu jusqu'alors. La France était conquérante et l'Irlande perdait sa première touche du tournoi. Surtout, le XV de France obtenait deux pénalités mais Spedding et Michalak les rataient et c'est Jonathan Sexton qui faisait preuve de réalisme en mettant son équipe devant. Le chassé-croisé était en place.

Le XV du Trèfle montrait logiquement plus de jeu et d'inspiration, la France était plus puissante à l'image d'un Picamoles infranchissable en défense. Les deux équipes s’annihilaient et c'est au pied que ça se jouait. Spedding passait deux pénalités lointaines et Sexton deux autres. Menée 6-9, la France voyait Sexton sortir sur blessure ainsi qu'O'Connell. Une aubaine pensait-on. À la pause l'Irlande menait mais la France espérait. 

L'Irlande logiquement au-dessus

À lire aussi

Le retour des vestiaires allait être terrible. Madigan, remplaçant de Sexyton, se montrait plus apte à orchestrer le jeu des siens. Du rythme, des sorties de balle rapide et des rucks bien mieux maîtrisés, les Irlandais montraient pourquoi ils étaient les numéro deux mondiaux. À la 51e minute, après plusieurs temps de jeu, Rob Kearney punissait les Bleus en se jouant de Michalak et de Dulin. Les hommes de Philippe Saint-André étaient dominés et montraient une infériorité dans tous les secteurs du jeu

Sans doute en surrégime durant la première période, les Bleus plongeaient en intensité et perdaient un rugby qu'ils ne maîtrisent de toute façon pas depuis bien longtemps. Dominés en mêlée, dominés en touche, multipliant les ballons tombés et les choix hasardeux, on retrouvait finalement la France que l'on voit depuis 4 ans. La domination prenait une ampleur définitive à la 72e minute. Au sortir d'un ruck, le demi de mêlée Murray aplatissait à la base des poteaux. Madigan transformait et la France s'inclinait 9-24, il n'y avait pas eu photo.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/