2 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans motos : Kawasaki a tenu son rang de favori

La Kawasaki du trio Français Leblanc-Lagrive-Foret a remporté la 39e édition des 24 heures du Mans moto dimanche 10 avril.

Les Kawasaki l'ont emporté dimanche 10 avril au 24 heures du Mans moto
Les Kawasaki l'ont emporté dimanche 10 avril au 24 heures du Mans moto Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

La ZX10-R du team SRC était l'une des favorites, elle a tenu son rang en s'offrant ce dimanche 10 avril au Mans une cinquième victoire sur le circuit Bugatti. Une victoire nette et sans bavure pour ce team Varois qui avait pris la tête de la course quatre heures après le départ. La moto propulsée par un moteur de 200 cv et équipée de pneus Pirelli était pour cette 39è édition pilotée par Grégory Leblanc, déjà quatre fois victorieux au Mans, Fabien Foret vainqueur en 2013 et Matthieu Lagrive qui pour sa seizième participation s'offre enfin la victoire qui le fuyait depuis des années que ce soit chez Yamaha, Honda ou Suzuki.

La Kawasaki n°11 qui a terminé avec neuf tours d'avance sur sa poursuivante a en fait été la seule moto du quintet des favorites à se jouer des pièges de la piste humide malgré une chute de Leblanc en tout début de course mais surtout en faisant montre d'une fiabilité déconcertante puisqu'hormis les ravitaillements d'usage, la moto n'est jamais rentrée au stand. 

"Enfin, je n'y croyais plus ! Le travail paye enfin", savoure Matthieu Lagrive. "Cette victoire est belle parce que nous avons su gérer malgré un début de course difficile. Mais ensuite nous étions toujours les plus rapides en course, alors nous l'emportons, logiquement grâce à toute l'équipe".

Louis Rossi : "C'est dur, très dur même, et je m'en veux énormément"

Ce ne fut pas le cas des autres prétendantes à la victoire puisque BMW n°13, la plus rapide aux essais a dû abandonner en soirée, Suzuki n°1 tenante du titre mondiale a alterné chutes et problèmes mécaniques et la Honda n°111 a passé une partie de la course à régler des problèmes électriques. Quant à la Yamaha du team GMT, elle a aussi abandonné au petit matin après une troisième chute de son pilote vedette, Louis Rossi.

À lire aussi
Bottas est victorieux du Grand Prix auto
GP Japon : Victoire de Valtteri Bottas et sixième titre mondial pour Mercedes

"C'est dur, très dur même et je m'en veux énormément. Je me suis excusé auprès de mes coéquipiers mais j'ai du mal en encaisser", explique le pilote Manceau qui faisait ses débuts en endurance après huit saisons passées en championnat du monde de vitesse.

Le Team SRC Kawasaki fondé en 2008 s'offre donc un nouveau podium après ceux déjà conquis en 2010, 2011, 2012 et 2013. Le podium de cette 39è édition est complété par la Suzuki n°50 du team privé April Motors Events et son trio Gregg Black (FRA) Grégory Fastré (BEL) et Alexander Cudlin (AUS). La troisième place revient à la Honda n°5 du team Japonais FCC qui participait pour la première fois aux 24 heures moto avec le Français Alan Techer, le Japonais Kazuma Watanabe et l'Australien Damian Cudlin.

46 motos sur les 57 au départ ont franchi la ligne d'arrivée de cette première manche du championnat du monde d'endurance 2016. Prochain rendez-vous les 10 et 11 juin pour les 12 heures de Portimão au Portugal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants