1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. 24 Heures du Mans : le grand bonheur d’Olivier Pla
2 min de lecture

24 Heures du Mans : le grand bonheur d’Olivier Pla

REPORTAGE - Le pilote toulousain aura l’immense privilège de participer en juin prochain au retour des Ford GT dans la mythique épreuve d'endurance.

La nouvelle Ford GT en juin 2015
La nouvelle Ford GT en juin 2015
Crédit : AFP/J.F.Monier
Frédéric Veille

Depuis quelques semaines, les yeux d’Olivier Pla s’illuminent dès lors qu’il parle de son arrivée dans l’écurie américaine Ford Ganassi qui, en juin prochain, va faire son grand retour au Mans avec la nouvelle Ford GT, cinquante ans après l’historique triplé de la Ford GT40 lors de l’édition 1966. "C'est un immense honneur pour moi de représenter Ford et d’intégrer cette écurie prestigieuse. La Ford GT est une voiture extraordinaire, et c'est un grand privilège que de la piloter. En tant que Français, venir au Mans comme pilote de la Ford GT sera quelque chose de très spécial".

En effet, à 34 ans, Olivier Pla va succéder à Maurice Trintignant, Guy Ligier, Jo Schlesser, Pierre Dumay et Henry Greder qui, à la fin des années soixante, eurent le privilège d’être les seuls Français à piloter la mythique GT40. Cette voiture est désormais inscrite au temple de l’histoire de la course automobile puisqu’elle remporta les 24 Heures de 1966 à 1969 et qu’elle fut l’une des vedettes de Le Mans, le film de Steve McQueen.

La mythique Ford GT 40
La mythique Ford GT 40
Crédit : 24 Heures du Mans

Ford a construit une machine phénoménale avec un aérodynamisme exceptionnel

Olivier Pla

C’est donc 50 ans après son triplé aux 24 Heures du Mans, que le constructeur américain Ford revient sur l’épreuve sarthoise, avec une nouvelle GT équipé d’un moteur V6 de 3,5 litres, un bolide supercar qui sera le grande rival des Porsche 911, Ferrari 488, Aston Martin Vantage ou encore Corvette C7R en classe LM GTE Pro. "J’ai pu l’essayer fin novembre dernier à Daytona et j’ai été bluffé par cette voiture. Ford a construit une machine phénoménale avec un aérodynamisme exceptionnel", explique Olivier Pla, qui devrait effectuer de nouveaux essais fin février à bord d’une des deux GT construite pour Le Mans.

Recruté il y a quelques mois par l’écurie américaine Ford Ganassi, Olivier Pla va enfin pouvoir faire montre de son immense talent après deux cuisants échecs au Mans, l’an passé chez Nissan et en 2012, lorsqu’après avoir été recruté par Peugeot la firme Sochalienne s’était brutalement retiré de la compétition. Le pilote Toulousain reste néanmoins l’une des valeurs sûres de l’endurance puisqu’il participera cette année pour la neuvième fois aux 24 Heures du Mans. Il aura comme partenaire l'Allemand Stefan Mücke, les Américains Marino Franchitti, Andy Priaulx et le Français Sébastien Bourdais, qui a également rejoint Ganassi. 

À lire aussi

Originaire du Mans, l’ancien pilote de Formule 1, qui évolue désormais en IndyCar, avait terminé 2e des 24 Heures du Mans en 2009 et 2011 avec Peugeot. Sébastien Bourdais sera au volant d’une des Ford GT aux 24 Heures de Daytona puis à Sebring, avant d’être au départ de l’épreuve mancelle si chère à son cœur. La 84e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 18 et 19 juin 2016. RTL en est la radio officielle.

Olivier Pla aux côtés de la nouvelle Ford GT
Olivier Pla aux côtés de la nouvelle Ford GT
Crédit : Ford Ganassi
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/