3 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans 2018 : la deuxième vie de Paul-Loup Chatin et Julien Canal

REPORTAGE - Pilotes amateurs mais auréolés de titres, les deux pilotes français seront au départ des 24 heures du Mans, samedi 16 juin.

Julien Canal et Paul-Loup Chatin
Julien Canal et Paul-Loup Chatin Crédit : Frédéric Veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

L’un est étudiant à Sciences Po, l’autre patron d’une chaîne de restaurant. Et pourtant, lorsqu’on les croise dans le paddock du circuit de la Sarthe, ils ressemblent à tous les autres pilotes qui, eux, ont fait de leur passion une profession. 

Ce n’est pas le cas de Paul-Loup Chatin, qui vient de terminer ses hautes études à Sciences Po Paris - il recevra son diplôme lors d’une grande cérémonie le 1er juillet prochain. Et pourtant, à 26 ans, le Dourdannais est double champion d’Europe d’endurance et, en ce mois de juin 2018, va participer pour la quatrième fois aux 24 Heures du Mans au volant d’un prototype de 650 chevaux.

Je sais que j’ai toute ma place ici

Paul-Loup Chatin
Partager la citation

"C’est un choix de vie, explique-t-il. C’est aussi une organisation à avoir pour concilier les deux car il faut à la fois travailler beaucoup à l’école pour réussir et s’entraîner dès que le temps le permet pour pouvoir s’asseoir dans un tel bolide". Pilote au sein du team Idec Sport engagé en LMP2, Paul-Loup profite pleinement de cette semaine mancelle, signe des autographes, vie sa vie pilote sous les yeux de Fabienne et Bertrand, ses parents, admiratifs. 

À lire aussi
Pierre Gasly chez Red Bull pour la saison 2019 formule 1
Formule 1 : Pierre Gasly chez Red Bull pour la saison 2019

Lui, la tête sur les épaules, parle déjà de son embauche en septembre prochain dans un cabinet de conseil en stratégie d’entreprise. "À partir du moment où j’arrive à rivaliser avec les pilotes pro, à les battre parfois, je sais que j’ai toute ma place ici. Après, je sais très bien qu’une carrière de pilote peut s’arrêter du jour au lendemain. Moi, je n’ai pas ce problème, j’ai autre chose à côté, ce qui n’est pas le cas d’autres pilotes".

Restaurateur et triple vainqueur des 24 Heures

Pour Julien Canal, l’histoire est encore plus belle. À 35 ans, le Manceau a remporté les 24 Heures à trois reprises en catégorie GT (2010, 2011 et 2012) et reste sur un titre de champion du monde en catégorie LMP2. Mieux encore, l’un des restaurants qu’il dirige se trouve dans la ligne droite des Hunaudières. "Mais pendant les 24 Heures, il est fermé", précise-t-il.

Pour lui aussi, pas facile de concilier vie professionnelle et passion du sport auto. "Hier, j’ai passé deux heures au téléphone avec mes collaborateurs mais je fais en sorte qu’ils n’aient pas besoin de moi pendant toute la semaine des 24 Heures. Au final, ce n’est que du plaisir. Je sais la chance que j’ai d’être ici, de côtoyer des pilotes de toutes nationalités, des pilotes de Formule 1".

Hamilton et Rosberg comme potes de promo en karting

Julien Canal n’est pas un novice en terme de pilotage. Son palmarès l’atteste. Mieux encore, lorsqu’il a commencé en karting à l’adolescence, ses potes de promo étaient Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Pastor Maldonado... Mais à 17 ans, son père l’a mis au travail dans le restaurant, comme équipier. "Et depuis 17 ans, je n’ai plus quitté l’entreprise, mais je ne regrette pas mon choix. La preuve, je roule toujours dans de belles autos sur les plus beaux circuits du monde".

Le départ de la 86e édition des 24 Heures du Mans sera donné samedi 16 juin à 15h. Paul-Loup Chatin sera au volant de l’Oreca numéro 48 du Team Idec Sport, en compagnie du Français Paul Lafargue et du Mexicain Memo Rojas, vainqueur des 24 Heures de Daytona en 2008. Julien Canal sera au volant de la Ligier numéro 23 du Team Panis Barthez Compétition, avec le Montpelliérain Timothé Buret et le Britannique Will Stevens, vainqueur des 24 Heures du Mans 2017 en catégorie GT-Am.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques 24 Heures du Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793723869
24 Heures du Mans 2018 : la deuxième vie de Paul-Loup Chatin et Julien Canal
24 Heures du Mans 2018 : la deuxième vie de Paul-Loup Chatin et Julien Canal
REPORTAGE - Pilotes amateurs mais auréolés de titres, les deux pilotes français seront au départ des 24 heures du Mans, samedi 16 juin.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/24-heures-du-mans-2018-la-deuxieme-vie-de-paul-loup-chatin-et-julien-canal-7793723869
2018-06-12 12:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Pyu8i6I01sY76M4ajiITFw/330v220-2/online/image/2018/0612/7793724028_julien-canal-et-paul-loup-chatin.jpg