2 min de lecture Transat Jacques Vabre

12e Transat Jacques Vabre : terre en vue pour "Macif"

REPORTAGE - Sauf revirement de situation les deux premiers voiliers Ultime de la flotte sont attendus dans la nuit de vendredi 6 à samedi 7 novembre (heure française) à Itajaï, au Brésil.

La marina d'Itajaï, où accostera le trimaran "Macif"
La marina d'Itajaï, où accostera le trimaran "Macif" Crédit : Frédéric Veille
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Le trimaran "Macif" touche lentement au but. Ce vendredi 6 novembre à la mi-journée, le multicoque barré par François Gabart et Pascal Bidégorry était à 450 milles un peu plus de 700 km) de l'arrivée, alors que son poursuivant, "Sodebo Ultim" de Thomas Coville et Jean-Luc Nélias, suivait à plus de 150 milles au large de Rio de Janeiro.

Assurément, le record de la traversée entre Le Havre et Itajaï ne sera donc pas battu. Les 11 jours 5 heures 3 minutes et 54 secondes du duo Sébastien Josse-Charles Caudrelier en 2013 sur le Mod 70 "Edmond de Rothschild" reste le temps de référence, le record à battre. Il faut dire qu'il fut établi dans des conditions météorologiques idéales, ce qui ne fut pas le cas lors de cette 12e édition, où les cadors de la flotte ont perdu près de 48 heures dans le secteur du Pot au Noir.

Depuis la fin de la construction du bateau on est dix-sept à travailler autour François

Corentin Chenais, membre de l'équipe technique de "Macif"
Partager la citation

C'est donc avec près de 24 heures de retard sur le temps établi il y a deux ans que François Gabart et Pascal Bidégorry devraient couper la ligne d'arrivée en vainqueur au terme d'une traversée qui ne fut pas de tout repos pour les hommes et leur machine flambant neuve, puisque sortie du chantier naval au milieu de l'été. "Nous sommes ici depuis quelques jours à attendre et à préparer l'arrivée du bateau", explique Corentin Chenais, membre de l'équipe technique de "Macif". "Nous avons vérifié l'implantation du chenal et le ponton de la marina où accostera le trimaran car il y a toute une logistique à mettre en place pour faire accoster un tel bateau".

À lire aussi
Antoine Carpentier et Maxime Sorel voile
Transat Jacques Vabre : folle victoire pour Sorel et Carpentier en Class40

L'équipe du trimaran espère donc un issue heureuse pour leurs skippers car "ce sera, une fois la ligne franchie, une vraie joie collective, car depuis la fin de la construction du bateau on est dix-sept à travailler autour François", reprend Corentin Chenais, qui espère qu'il n'y aura pas trop de casse à bord.

Le trimaran "Macif" de François Gabart et Pascal Bidégorry
Le trimaran "Macif" de François Gabart et Pascal Bidégorry Crédit : AFP/C.Triballeau

"Macif" pourrait atteindre Itajaï entre 2h et 4h samedi

La machine, après une traversée d'une dizaine de jours, aura certainement quelques séquelles, comme les organismes de deux skippers. "C'est surtout la fatigue qui les a éprouvé, explique Jean-Yves Chauve, le médecin de la transat. "Sur de tels bateaux, les accélérations sont fulgurantes et donc très éprouvantes pour les articulations, notamment cervicales. Quant aux problèmes cutanés, ils sont nombreux après avoir pris des paquets d'eau de mer".

"Maintenant c'est tout droit jusqu'à l'arrivée et on essaye d'aller au plus vite pour rejoindre Itajaï", a pour sa part lancé François Gabart lors de la vacation de mi-journée. "Seul petit bémol, hier il faisait 40 degrés et c'était grand soleil, et ce matin c'est gris, il fait froid". Selon les dernières estimations données par la direction de course, "Macif" pourrait atteindre Itajaï entre 2h et 4h samedi 7 novembre, et "Sodebo Ultim'" suivra quelques heures plus tard. Les premiers Imoca et Multi50 sont, eux, attendus dans la nuit du 11 au 12 novembre, les premiers Class40 dans une dizaine de jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transat Jacques Vabre Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780398023
12e Transat Jacques Vabre : terre en vue pour "Macif"
12e Transat Jacques Vabre : terre en vue pour "Macif"
REPORTAGE - Sauf revirement de situation les deux premiers voiliers Ultime de la flotte sont attendus dans la nuit de vendredi 6 à samedi 7 novembre (heure française) à Itajaï, au Brésil.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/12e-transat-jacques-vabre-terre-en-vue-pour-macif-7780398023
2015-11-06 13:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/L5H2AIzqlkgu6c27pY7pug/330v220-2/online/image/2015/1106/7780398129_la-marina-d-itajai-ou-accostera-le-trimaran-macif.jpg