1 min de lecture Football

Archives RTL : Ginola se sentait "mal compris" avant France-Bulgarie

"Je n'ai pas l'impression qu'on me respecte. J'ai l'impression d'être mal compris. Je trouve qu'il y a quand même une certaine forme d'injustice là-dedans. J'essaie de prendre sur moi et puis on verra bien" : cinq jours seulement avant le fameux France-Bulgarie de novembre 1993, David Ginola exprimait déjà son désarroi au micro RTL de Christian Ollivier. Alors l'audience entre l'ancien attaquant des Bleus et du PSG et l'ex-sélectionneur Gérard Houllier, accusé de l'avoir traité de "salaud" dans un livre, s'est ouverte mardi au tribunal de Toulon, réécoutez ce document riche en enseignements.

David Ginola contre la Bulgarie le 13 mars 1993
David Ginola contre la Bulgarie le 13 mars 1993 Crédit : AFP/G.Julien
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Ginola assigne en justice Houiller pour "injure publique et diffamation"

L'ancien international de football David Ginola a assigné pour "injure publique et diffamation" devant le tribunal correctionnel de Toulon l'ex-sélectionneur national Gérard Houllier pour l'avoir traité de "salaud" dans son dernier livre, a-t-on appris lundi auprès de son avocat. Houllier doit être entendu mercredi par le tribunal de Toulon.

"David Ginola a assigné pour injures publiques et diffamation Gérard Houllier qui une nouvelle fois le traite de salaud dans son livre "Secrets de coachs", pour avoir raté en novembre 1993 un centre face à la Bulgarie lors du match qualificatif pour la Coupe du monde de 1994", a déclaré Me Jean-Claude Guidicelli.

"Gérard Houllier est en état de récidive. Déjà, il y a deux ans il avait dérapé lors d'une émission télévisée et nous lui avions adressé un carton jaune, l'invitant à faire preuve de plus de mesure, plus de discernement. Cette fois il est allé trop loin. David Ginola a décidé de lui adresser un carton rouge," ajoute l'avocat.

Le "but" de l'histoire

Le 17 novembre 1993, au Parc des Princes à Paris, l'équipe de France jouait sa qualification pour la Coupe du monde 1994 face à La Bulgarie. A la 89ème minute, alors que le score était de 1 à 1, David Ginola avait raté un centre permettant à Emil Kostadinov de marquer d'une frappe puissante le but de la victoire. La France avait alors été éliminée.

"David avait été contraint de s'exiler en Angleterre et son fils qui débutait dans le football était sifflé dès qu'il rentrait sur le terrain", rappelle Me Guidicelli.

C'est cet événement que Gérard Houllier raconte dans son livre co-écrit par deux journalistes Daniel Riolo et Christophe Paillet.

Le fameux but de Kostadinov qui élimine la France du Mondial 1994 :



David Ginola revient avec humour sur France-Bulgarie avec Thomas N'Gijol et Darren Tulett :



L'échange entre Christian Ollivier et David Ginola :

Christian Ollivier : "Ca va ?
David Ginola : oui.
CO : la famille ?
DG : oui.
CO : et les Bleus ?
DG : Ah là...
CO : est-ce-qu'on vous respecte ?
DG : j'ai pas l'impression.
CO : c'est-à-dire David ?
DG : Bah j'ai l'impression d'être mal compris. Je trouve qu'il y a quand même une certaine forme d'injustice là-dedans (...) Il y a un problème : quand on perd et que je suis bon, c'est moi qui morfle. Tout le monde en est conscient, mais tout le monde se retranche derrière une forme de lâcheté (...)
CO : Il y a une influence Papin-Cantona que Gérard Houllier a du mal à maîtriser ?
DG : "C'est certain. Je crois qu'un entraîneur doit avoir sa personnalité (...) il faut qu'il n'ait pas d'états d'âme et qu'il ne fasse pas les choses par rapport à d'autres".

Lire la suite
Football Justice Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7745046063
Archives RTL : Ginola se sentait "mal compris" avant France-Bulgarie
Archives RTL : Ginola se sentait "mal compris" avant France-Bulgarie
"Je n'ai pas l'impression qu'on me respecte. J'ai l'impression d'être mal compris. Je trouve qu'il y a quand même une certaine forme d'injustice là-dedans. J'essaie de prendre sur moi et puis on verra bien" : cinq jours seulement avant le fameux France-Bulgarie de novembre 1993, David Ginola exprimait déjà son désarroi au micro RTL de Christian Ollivier. Alors l'audience entre l'ancien attaquant des Bleus et du PSG et l'ex-sélectionneur Gérard Houllier, accusé de l'avoir traité de "salaud" dans un livre, s'est ouverte mardi au tribunal de Toulon, réécoutez ce document riche en enseignements.
https://www.rtl.fr/sport/archives-rtl-ginola-se-sentait-mal-compris-avant-france-bulgarie-7745046063
2012-03-07 17:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/n8-7-AojV3ygjZnq1Ph_0w/330v220-2/online/image/2012/0307/7745055526_david-ginola-contre-la-bulgarie-le-13-mars-1993.jpg