1. Accueil
  2. Programmes
  3. Un air de campagne
  4. Une consigne à droite face à la percée de Pécresse dans les sondages : "ne pas s'emballer"
micro generique

Une consigne à droite face à la percée de Pécresse dans les sondages : "ne pas s'emballer"

Lecture - 2m51s
Valérie Pécresse est à 17% chez l'IFOP, elle gagne 3 points pour Harris Interactive. Un Elabe la donne à 20% et même gagnante au second tour 52-48 face au chef de l'Etat. Mais le message en interne c'est : "ne pas s'emballer" car "les sondages, ça va, ça vient, c'est comme la queue du chien". Prendre 10 points par la magie d'une investiture c'est vrai que c'est un peu surnaturel. François Fillon après la primaire de 2016 atteint les 33%, on connait la suite. Mais un proche de la candidate est convaincu que "Macron est accrochable". Et ces sondages ont un mérite : ça aide à mobiliser tout le monde. Xavier Bertrand a repassé la consigne à sa garde rapprochée "on y va à fond les ballons". La candidate a commencé à contacter ses proches pour savoir ce qu'ils veulent faire dans la campagne. L'équipe Pécresse promet un organigramme d'ici dix jours. Elle a aussi appelé des soutiens de Michel Barnier avec un message : "je ne suis pas à 30% dans les sondages, j'ai besoin de tout le monde".
En Direct
/