1. Accueil
  2. Programmes
  3. Un air de campagne
  4. Edouard Philippe sous surveillance
micro generique

Edouard Philippe sous surveillance

Lecture - 2m59s
Edouard Philippe lance son parti ce week-end au Havre. Un parti pour "aider le Président" assure-t-il mais les macronistes le gardent à l'œil. Edouard Philippe invite tout le monde mais il est mal vu de s'y précipiter. Certains députés racontent avoir été dissuadés d'y aller. "Il y aura une délégation, ca sera bien encadré" dit un macroniste. Un député de l'aile droite qui ne veut pas demander d'autorisation pour aller au Havre persiffle : "c'est pathétique, ils sont bien fébriles". Il faut dire que les relations entre la macronie et l'ancien Premier ministre sont comme la météo normande, changeante au gré des marées. Le vent a tourné depuis son soutien au Président il y a trois semaines. La retraite à 67 ans est mal passée, comme son alerte sur la dette. "Ca fait vieille droite" tacle un ministre. En fait, Edouard Philippe a des vues sur l'Elysée pour 2027 et les macronistes ont peur qu'il se livre dès maintenant à du débauchage dans leurs rangs.

micro generique
Un air de campagne
En Direct
/