1. Accueil
  2. Programmes
  3. RTL autour du monde
  4. Istanbul, ville-refuge des déserteurs russes
Mappemonde

Istanbul, ville-refuge des déserteurs russes

Lecture - 02m15s
Une semaine après l'annonce de la mobilisation en Russie, le Kremlin semble encore hésiter face aux départs à l'étranger des Russes qui ne veulent pas se battre en Ukraine. Mercredi 28 septembre, la Russie a annoncé ne plus délivrer de nouveaux passeports aux jeunes hommes qui ont reçu leur ordre de mobilisation. Mais les frontières ne sont pas fermées pour le moment. Des centaines de milliers de déserteurs sont déjà passés en Géorgie, en Arménie, au Kazakhstan ou encore en Turquie.