1. Accueil
  2. Programmes
  3. On refait le match
  4. QATAR 2022 - J-54 : l'impossibilité d'anticiper, le vrai problème de Deschamps
Christophe Pacaud

QATAR 2022 - J-54 : l'impossibilité d'anticiper, le vrai problème de Deschamps

Lecture - 17m12s
Décimée par les blessures, l'équipe de France a donc rechuté au Danemark pour son dernier match avant la Coupe du monde, trois jours après une embellie face à l'Autriche. Didier Deschamps ne reverra ses joueurs à Clairefontaine que le lundi 14 novembre, huit jours seulement avant l'entrée en lice des Bleus au Qatar face à l'Australie (mardi 22 novembre, 20h heure française).

"Il y aura très peu de jours avant, à la de fois partir au Qatar et de jouer le premier match, souligne Nicolas Georgerau. Les Bleus vont avoir à peu près six entraînements avant d'entamer la Coupe du monde (...) Le problème, c'est que Deschamps ne va pas pouvoir anticiper, lui qui aime anticiper sur les séances, sur plein de choses. Tout ça ne va pouvoir se faire qu'au dernier moment".

"Le point positif, c'est qu'on se peut se raccrocher à cette cascade de blessés, estime de son côté Éric Silvestro : il y a une explication rationnelle aux difficultés récentes". Mais tout le monde sera-t-il remis sur pied ?